² ,
logo
graph-août-16
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Enfin le plein été avec beaucoup de soleil, des maximales dépassant souvent les 30° et très peu de pluie, c'est ce que le mois d'août 2016 nous a apporté sans trop faiblir, durant 31 jours.

Voyons quelques particularités de ce mois, par rapport aux autres mois d'août des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus
basse
nbre de jours où
mini > ou = 20°
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>30°
t.moyenne du mois
pluviométrie
Août 2016
15,6°
10,4°
1
29°
34,5°
15
22,3°
7 mm
moyenne des 37 dernières années
15,8°
9,7°
3,2
27,9 °
34,8°
9,1
21,8°
56 mm

Ce sont donc les températures maximales nettement plus élevées que la moyenne qui ont permis à la température moyenne du mois de dépasser la norme de 0,5°.
La pluviométrie, par contre, se distingue par sa faiblesse et bat le record depuis 1979, en apportant seulement 12,5% de la quantité habituelle.

Les minimales ont diminué de 0,5° par rapport au mois précédent, elles varient de 10,5° à 20°.
Les maximales ont, par contre, augmenté de 1,3°, elles varient entre 20,8° et 34,5°.
Le soleil a été presque omniprésent avec 18 journées entières sans nuage.

Depuis 1979, nous n'avons connu qu'un seul été encore plus ensoleillé, avec 19 journées d'insolation totale, il s'agit de l'été 2003 restée célèbre pour sa canicule.

Le vent
d'Ouest et le vent d'autan (qui a fait gripper les températures), se sont partagé les temps de présence. Leur vigueur n'a pas été excessive.
La pluie n'a donc apporté en 3 journées, que 7 mm d'eau, soit 49 mm de moins que la valeur normale.

Depuis le début de l'année , nous avons reçu 504
mm d'eau de pluie pour une moyenne de 525,5 mm.

La campagne a pris désormais les couleurs claires d'herbe sèche ; restent vertes dans les champs, les cultures arrosées (maïs, soja) et le sorgho qui résiste bien à la sécheresse.
Les champs travaillés après récolte ont aussi pris la couleur de la terre sèche qui, chez nous, est assez claire.
Le maïs non irrigué a séché très vite, reste à savoir quelle taille auront atteinte les épis.
Au niveau des fruitiers la période des prunes se poursuit avec celle des poires.
Les noisetiers non traités produisent un bon nombre de fruits véreux ; avec la concurrence des écureuils et des sittelles qui n'est pas négligeable, il devient difficile de récolter beaucoup de fruits sains.
Pour le potager, ce mois-ci, la situation s'est résumée ainsi : sans arrosage, plus de productions.
Etant donné les quantités d'eau nécessaires, il valait mieux disposer d'un puits mais cela n'est malheureusement pas le cas le plus courant.

Voyons maintenant les valeurs extrêmes concernant la température et la pluviométrie, pour les mois d'août
depuis 1979.

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2016
7
2006
1
30
2003
19,08
14 (1)
11
34,76
25
41,5
26,92
1984
0 (2)
24
163,5
1982
12,03
5,5
0
18,76
(1 )comme en 1994
(2) comme en 1981, 1996, 1985, 1980 et 1979

Août 2016 a donc été un mois chaud et sec où les traditionnels orages des environs du 15 août n'ont pas eu lieu.
Il n'y a cependant pas eu de canicule au sens où on la définit pour notre région.
Le manque d'eau risque d'influer négativement sur la quantité des récoltes à venir.
Espérons que septembre soit suffisamment pluvieux, en restant cependant agréable.