logo
BARAIGNE : département de l'Aude

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Vue générale du village.


Agrandir le plan

Baraigne est un village de 150 habitants niché au creux d'un petit vallon des coteaux du Lauragais à 50 km au Sud de Toulouse, le département de la Haute-Garonne y est tout proche.
Aux habitations anciennes, groupées à proximité de l'église, sont venus s'adjoindre deux lotissements.
Le grand axe de communications Toulouse-Méditerranée (route, autoroute, rail et Canal du Midi) est tout proche ainsi que le seuil de Naurouze : limite entre les zones d'influence méditerranéenne et atlantique.
A quelques centaines de mètres au Sud du village, s'étend le long lac de la Ganguise.



Le château style Renaissance, dans son environnement de verdure.


Baraigne, village de l'Aude, fait partie de la région Languedoc-Roussillon, il est rattaché à l'arrondissement de Castelnaudary (à 10 km vers le Sud) au canton de Salles-sur-l'Hers (à 9 k m vers le Sud-ouest) et à la Communauté de Communes Hers-Ganguise.


Le clocher et en arrière-plan, le château.

L'économie, basée au départ sur l'agriculture, s'est diversifiée ; les nouveaux habitants ont souvent leur lieu de travail dans la région toulousaine ou celle de Castelnaudary.



Une des rues du village

Le site de Baraigne, déjà occupé à l'époque gallo-romaine, fut certainement fortifié au Moyen-âge ; ne subsistent aujourd'hui que 2 entrées de souterrains.
Au XIIe siècle, le catharisme y fit de nombreux adeptes et le village eut à souffrir des représailles consécutives au massacre d'Avignonet.
La peste emporta de nombreux habitants au XVe.
Des fortunes s'édifièrent grâce a la culture du pastel et le château de Baraigne fut construit (achevé au XVIIe et restauré à la fin du XXe).
La Révolution occasionna quelques troubles et dégâts mais au XIVe siècle, la population atteint un maximum avec près de 250 habitants vivant de l'agriculture.
Un nouveau moulin y fit construit, il fonctionna jusqu'en 1954. D'autres moulins pasteliers et huile de lin existaient auparavant


L'église Notre Dame de Baraigne construite au XIIe siècle.


Le lac de la Gaunguise, situé en partie sur le territoire de la commune et construit à des fins d'irrigation, est aménagé en base de loisirs, attire de nombreux adeptes de la voile.
De belles promenades sont à réaliser dans les coteaux, autour du lac ou le long du Canal du Midi, on y découvrira tout d'abord la nature mais aussi les châteaux et églises du pastel et autres monuments remarquables ainsi que d'autres réalisations humaines plus récentes.



Le lac de la Ganguise d'une couleur si particulière