logo
Camon - département de l'Ariège

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!


vue générale
Vue depuis la rive droite de l'Hers
Localisation Google Maps

Camon est un village qui comptait environ 160 habitants en 2012.
Il se situe à la bordure Est du département de l'Ariège, tout près du département de l'Aude.
Il est classé parmi les beaux villages de France.


promenade aux rosiers
Une promenade parmi les roses.

Camon a été bâti à 367m d'altitude sur la rive gauche de l'Hers-vif, à l'intérieur d'une sorte de boucle ouverte formée la rivière qui l'entoure, sauf sur son quart Sud-ouest.
La vallée de Hers a entaillé des coteaux molassiques du piémont pyrénéen, parfois à dominante calcaire.
Le village est traversé par une route qui permet de relier la région de Mirepoix à celle de Quillan puis de Perpignan.

rue fleurie
Les roses sont à l'honneur à Camon, dit village aux cent rosiers.

Administrativement, Camon dépend de l'arrondissement de Pamiers et du canton de Mirepoix.
Ce village fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Mirepoix.

porte
La porte d'entrée.

En voiture, les distances par rapport aux villes voisines sont les suivantes :
Mirepoix : 13 km ; Puivert : 17 km : Quillan : 33 km ; Pamiers : 36 km ; Foix : 48 km ; Toulouse : 103 km ; Perpignan : 108 km.

église -château
L'église et le château

Camon doit son existence à Charlemagne qui, au VIIIe siècle, fit construire un monastère situé dans un méandre de la rivière Hers.
Une abbaye fut donc érigée et comme il se devait à cette époque, on la dota de fortifications.
Plus tard, l'importance de cette abbaye faiblissant, elle fut rattachée à celle de Lagrasse puis devint un prieuré.

remparts
Les remparts

Camon doit sa renommée à un autre personnage : Philippe Levis-Mirepoix évêque de Mirepoix et prieur de Camon il fit, au XVI e siècle, reconstruire l'abbaye détruite au XVe.
Ce sont ces constructions que l'on peut admirer encore aujourd'hui.

abbaye
Ancien couvent

maison aux symboles
De par sa composition détritique, le sous-sol de la commune est propice à la culture de céréales ainsi qu'à celle de la vigne qui fut détruite par l'épidémie de phylloxéra.
La maison aux symboles : reste de l'ancienne chapelle des pénitents blancs


Colombages de la maison haute

passage
Un passage qui traverse une maison

Camon qui a le privilège d'appartenir au cercle restreint des plus beaux villages de l'Ariège, de France et de la Terre, jouit d'un bel environnement naturel où se mélangent, au niveau climat, les influences méditerranéennes, atlantiques et montagnardes.
A partir du village de très belles randonnées sont possibles notamment celle où l'on peut découvrir les 120 cabanes en pierres sèches.

Pour de plus amples informations, visitez le site officiel du village ici