logo
Castelnaudary : département de l'Aude

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Vue générale depuis le grand bassin du Canal du Midi


Agrandir le plan

Castelnaudary est une ville comptant plus de 12 000 habitants, (les Chauriens et les Chauriennes), construite à 180 m d'altitude, dans le couloir de communication Toulouse-Méditerranée.


La mairie

La vieille ville est installée à proximité de la bordure Nord du couloir de communication (ce sillon Lauragais est large ici de 3 km), bien exposée au soleil. Elle recouvre une bute dominant les environs et offrant un beau panorama sur le Lauragais, la Montagne Noire et les Pyrénées.
Côté communications, il n'y a que l'embarras du choix ; de nombreuses routes rayonnent dans toutes les directions.
La Voie d'Aquitaine D6113 (ex Nationale 113) contourne la ville par le Nord, le chemin de fer ainsi que le Canal du Midi la traversent et Autoroute des 2 Mers (A 61) passe à 2 km.


La halle aux grains de la place de la République

Administrativement, Castelnaudary fait partie de la région Languedoc-Rousssillon, de l'arrondissement de Carcassonne et constitue un double chef-lieu de canton (Nord et Sud).
La Communauté de communes de Castelnaudary et du Bassin Lauraguais y siège.


Quelques belles façades

En voiture, les distances par rapport aux villes voisines sont :
Revel : 20 km ; Villefranche-de-Lauragais : 21 km ; Castres : 46 km ; Carcassonne : 47 km ; Toulouse : 60 km ; Pamiers : 72 km ; Narbonne : 100 km.


La place de Verdun et sa halle aux grains

Au Moyen-Âge, les habitations se sont organisées autour du château (emplacement actuel du Musée), en raison de sa position stratégique.
La ville s'appelait alors Castellum Novum Arri, ce qui signifiait château neuf d’Arius, ce nom est resté en occitan sous la forme Castèlnòu d'Arri.



La collégiale Saint-Michel

Castelnaudary, haut-lieu du catharisme, fut le théâtre de plusieurs batailles : à l'époque de la croisade contre les Albigeois au XIIIe siècle, pendant la Guerre de Cent Ans, au XIVe siècle et durant la Fronde du XVIIe siècle.



En haut, l'église Saint-François ; ci-dessus, l'ancien présidial devenu Musée du Lauragais
en bas et à droite, la chapelle Notre Dame de la Pitié

Catherine de Médicis accrût l'importance de cette ville en la dotant d'un présidial, sorte de tribunal.
Castelnaudary finit par constituer la ville principale de la province du Lauragais.


Le moulin de Cugarel

Au XVIIe siècle, Grâce à Pierre-Paul Riquet, la construction du Canal du Midi fit Castelnaudary un port, doté d'un grand bassin.
.


Pont à l'entrée du Bassin

Castelnaudary est mondialement connu comme la capitale du cassoulet utilisant la saucisse de Toulouse et la production du confit de canard.
La ville s'est agrandie , elle possède une coopérative agricole, et abrite le 4ème Régiment Étranger de la Légion.
Son riche réseau de communications a attiré de nouveaux habitants qui travaillent parfois ailleurs, à Toulouse par exemple.


Le vieux pont

Castelnaudary possède un très bon capital touristique avec son riche patrimoine bâti, la présence du Canal du Midi, le port de plaisance labellisé Pavillon Bleu et la possibilité de belles balades à la découverte des sites environnants, dans le Lauragais


L'écluse Saint-Roch

Pour plus d'informations sur la ville, consultez
http://www.ville-castelnaudary.fr/fr/


Retour à la page d'accueil
tous les villages