logo

Esperce

Esperce est un petit village situé à 40 km au sud de Toulouse et construit à l'écart des routes à grande circulation, sur la première terrasse qui surplombe la plaine alluviale de l'Ariège d'environ 120 m.
Cette terrasse fait partie des coteaux du Terrefort appelés un peu plus loin, coteaux du Volvestre, son relief n'est cependant pas horizontal car, depuis sa formation, le ruissellement a creusé dans les parties les plus tendres; créant des pentes et mettant en évidence des bosses plus ou moins étendues.
Le village de 216 habitants jouit d'une exposition idéale en ce qui concerne l'ensoleillement et la vue panoramique sur la chaîne pyrénéenne.
Les maisons sont regroupées sur une légère pente exposée au sud et la partie basse est traversée par une petite route peu fréquentée qui parcourt la première terrasse dans le sens de la longueur.
Les nouvelles constructions sont relativement peu nombreuses par rapport à celles du village voisin Grazac, peut-être en raison de la distance plus importante pour rejoindre la vallée de l'Ariège.
Qui qu'il en soit, Esperce est un village tranquille et agréable, il dispose d'une belle école, d'un grand bâtiment où est installée la mairie et où se déroulent les activités de certaines associations ; une salle des fêtes a également été construite.


Agrandir le plan
fontaine

Le souci d'embellissement est évident à plusieurs niveaux, notamment dans la traversée du village, l'installation d'une fontaine et d'une table d'orientation.
Le territoire communal comporte une part boisée (chêne prédominant) et des terres agricoles à vocation céréalière.
Des circuits de randonnée sont à la disposition des promeneurs ou sportifs et il est possible, ce qui est plus rare dans la région, de pratiquer l'aviation mais aussi l'auto-cross, grâce à des terrains tout proches sur la commmune.

Esperce font

Côté historique, peu d'informations nous sont restées, si ce n'est qu'Esperce fut une bastide représentée par 3 consuls au XIIIe siècle. L'abbé de Lézat en était le seigneur spirituel.
Au XVe siècle, un château-fort, appartenant à J. d'Alquier, y était mentionné.
Comme les villages voisins, Esperce fut ravagée par les Réformés au XVIe siècle.
L'église, dédiée à Saint Barthélémy (qui fut écorché vif), conserve encore une cloche de cette époque. Le clocher est de type mur avec 5 logements campanaires et le portail gothique a été épargné par les dévastateurs.

château