logo
graph février 14
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Février 2014 s'est distingué comme le mois précédent, par des températures relativement clémentes et par une pluviosité fréquente et importante, mais il a été un peu plus ensoleillé.

Voyons quelques particularités de ce mois, par rapport aux autres mois de février des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
nb de jours
de gelée
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>15°
t.moyenne du mois
pluviométrie
Février 2014
2,13°
-2,9°
9
12,58°
17,8°
5
7,35°
94 mm
moyenne des 35 dernières années
2,02°
-5,46°
10,53
11,29°
18,02°
5,17
6,65°
59,50 mm

Nous pouvons constater que ce sont les températures maximales qui ont surtout été plus clémentes que la norme.
La quantité d'eau de pluie représente 156 % de la valeur moyenne.

Les minimales, comprises entre -2,9° et 6,9°, sont en baisse de 1,88° par rapport au mois précédent.
Les maximales ont, par contre, augmenté, de 0,82°, variant entre 7,3°et 17,8°.
Le ciel est resté souvent chargé ; il y a eu seulement 5 journées entières sans nuage, dont 3 consécutives en fin de mois.
Le vent d'autan a été le plus présent, ce qui a contribué à radoucir les températures.
La pluie a apporté 94 mm d'eau en 17 journées.

Depuis le début de l'année, nous avons reçu 233 mm d'eau de pluie, pour une moyenne de 129,75 mm.
L'excédent s'élève donc à 103,25 mm.

Ces pluies, bien qu'abondantes, n'ont pas eu les conséquences dramatiques de celles qui, associées à de véritables tempêtes, ont sévi sur la Bretagne et les régions voisines, mais surtout en Angleterre qui n'avait pas connu d'événement identique depuis 250 ans.
Les Pyrénées ont reçu de nouvelles couches de neige permettant aux stations de sports d'hiver, d'ouvrir l'lensemble de leurs pistes.
Dans d'autres parties du monde, comme la Chine ou la Corée, les tempêtes de neige
ont fait de nombreuses victimes.

Chez nous, à la campagne, les champs sont toujours très imbibés d'eau, ce qui provoque par endroits, le jaunissement des jeunes pieds de blé.
Avec ces deux premiers mois de l'année où les gelées n'ont pas été sévères et les températures de la journée assez douces, de nombreux végétaux sont sortis de leur dormance ; on peut donc voir par exemple, des pruniers sauvages et des amandiers en fleur.

Voyons maintenant les valeurs extrêmes concernant la température et la pluviométrie, pour les mois de février
depuis 1979.

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de
gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
nbre jours >15°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2012
-3,02
-14,3
20
6,57
1,78
2008
             
10.5
2005
0
13
2002
- 0,5
1990
6,36
16,2
18
23,5
11,28
122
1983
1982
1
(1) : comme en 2003, 1999, 1986, 1984 et 1982

Après ce mois de février 2014 doux et très humide, il reste donc à espérer que nous retrouvions un temps plus ensoleillé de façon durable et que nous échappions aux gelées de mars assassines.