logo

Rappel du principe des relevés météo : chaque jour sont notées - la température minimale, en général de la nuit - la température maximale, en général de l'après-midi précédente - la pluviométrie depuis le relevé précédent - les informations concernant le vent ou l'ensoleillement depuis le précédent relevé.
A une date donnée, on lit donc les informations concernant les journées et nuit précédentes.

graph janv 04
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

L'année 2004 a débuté par un mois placé sous le signe de l'eau ; par ailleurs, les températures ont été de type hivernal quasiment normal.
Comparons ce mois aux autres mois de janvier des années passées depuis 1979, dans notre région.
moyenne des minimales
nbre de jours de gelée
moyenne des maximales
nbre de jours où maxi>10°
t.moyenne du mois
pluviométrie
Janvier 2004
3,9°
8
10,2°
14
7,04 °
176 mm
moyenne des 25 dernières années
1,5°
12,7
9,5 °
14,6
5,6°
69 mm

Nous voyons donc que les températures sont plus élevées que la moyenne et que la pluviométrie est presque 2,5 fois plus importante.

Les minimales sont à peu près au même niveau que celles du mois précédent.
Elles ont connu des périodes négatives pendant 6 jours en début de mois, un jour à mi-janvier et un jour à la fin.
Les valeurs ont oscillé entre -3,5° et 11°.

Les maximales sont de 0,5 ° inférieures à celles de décembre.
Elles ont varié entre 4,5° et 19°.

Le soleil a été le grand absent de cette période où il a brillé toute la journée seulement 3 fois. Comme en décembre, la couverture nuageuse a eu un rôle protecteur contre les gelées.

Le vent a soufflé pendant 14 jours dont une fois en tempête ; il s'agissait principalement de vent du secteur ouest.

Les précipitations se sont succédées presque sans interruption puisqu'il a plu pendant 23 jours avec deux valeurs importantes, 35 mm le 9 et 32,5 mm le 23.
A la suite de cela, les cours d'eau ont atteint par deux fois des niveaux d'alerte sans provoquer de dégâts notables. En cette fin de mois, ils ont enfin retrouvé le débit habituel ce qui leur faisait défaut depuis de longs mois.
La neige a même fait son apparition et blanchi les champs, mais surtout les coteaux, dans la nuit du 27 au 28 ; elle a rapidement fondu dans la journée qui a suivi.
Notre région n'a donc pas connu la situation des régions ennneigées et verglassées comme cela s'est produit en début et en fin de mois.
Au bout du compte, les 176 mm d'eau tombée en janvier 2004, constituent la plus haute valeur enregistrée depuis 25 ans.

Peu de changements dans la nature, les périodes de gelée ont détruit les parties aériennes de pratiquement toutes les plantes à floraison automnale. Cependant, quelques "mauvaises herbes'' continuent leur développement sans encombre et l'on décèle déjà le réveil de la végétation aux premières fleurs de cognassier du Japon, de jasmin nudiflorum, de laurier tin, de pâquerette, de pissenlit, etc.
La rose de Noël et le perce-neige avaient depuis longtemps pris les devants.

Toujours le calme plat au niveau des travaux agricoles, d'ailleurs les champs sont pour certains couverts de grandes flaques.
Au jardin c'est la même situation ; peu d'activités possibles en dehors de la taille d'arbres ou d'arbustes, à moins de disposer d'une serre ou autre abri..

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de janvier des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
t.la plus haute en °
nbre jours >10°
moy mois en °
pluie en mm
2003
176
2000
13
1996
- 1(1)
25
1993
12,74
9,5
1992
0
1987
21
1985
- 4,4
- 21,5
3,3
- 0,5
1983
25
1982
5,7
- 1
1
25
9,25
(1) comme en 1988

Ce mois de janvier 2004 a donc été un mois d'hiver aux températures plutôt clémentes pour les minimales.
Le ciel est resté couvert la plupart du temps et
il a beaucoup plu ; ne nous plaignons cependant pas trop car cette pluie était attendue depuis longtemps et elle aura permis la reconstitution des réserves.
Il reste à espérer que février soit moins humide.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo