logo
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par les quantité d'eau tombée en mm, inscrites en vert.
Ce premier mois de 2006 a été comme le précédent, un mois d'hiver typique avec son lot de gelées, de grisaille, de vent froid et, en fin de période, un épisode neigeux.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de janvier des années passées depuis 1979, dans notre région.
moyenne des minimales
nb de jours
de gelée
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
janvier 2006
1.53°
12
- 4°
8.44°
13°
4.98°
59 mm
moyenne des 26 dernières années
1,56°
12,7
- 5,6 °
9,53°
16,8 °
5,56 °
66,32 mm

Janvier 2006 apparaît donc comme un mois plus froid que la moyenne mais avec une pluviosité quasiment normale.

Après une première semaine grise et humide, la France, a commencé à subir l'influence d'un gros anticyclone centré sur la Russie qui canalisa vers nous de l'air sec et froid.
Notre région, n'en reçut heureusement que les effets atténués.
En milieu de mois, une faible dépression venue de Scandinavie nous apporta un peu d'humidité mais en fin de mois, un anticyclone nord-atlantique prit sa place et vint rejoindre l'énorme ensemble anticyclonique recouvrant la Russie et le reste de l'Europe.
Encore une fois, de l'air froid venu du nord-est se dirigea vers nous mais sa rencontre avec une dépression méditerranéenne nous apporta de belles chutes de neige puis de pluie.

Les minimales , bien que faibles sont en hausse de plus de 1° par rapport à celles du mois précédent particulièrement froid.
Elles ont varié entre -4° et 13° et il y a eu 12 jours de gelée.
Cela n'a bien sûr rien à voir avec les températures que l'on a relevé dans le Centre et l'Est de la France où les négatives on dépassé largement les - 10°.
Les maximales sont également en hausse de 1,5° par rapport à celles de décembre.
Les valeurs extrêmes sont 2° et 13°.
Le soleil a fait souvent défaut, il n'a brillé que pendant 5 journées entières.
Le vent d'autan a soufflé pendant 11 jours accentuant l'impression de froid.
Les précipitations, concentrées sur 3 périodes, ont apporté 59 mm d'eau.
La neige a fait son apparition le 27 sous forme de très fins flocons qui fondaient facilement ; le lendemain matin, la région était recouverte par 10 à 15 cm d'une belle neige poudreuse qui continua à tomber faiblement toute la journée ainsi que la matinée du lendemain ; elle fut ensuite remplacée par de la pluie.
Au soir du 31 janvier, seules quelques petites plaques neigeuses subsistent dans les champs ou les fossés.

A la campagne, la période sèche et froide avait permis d'effectuer quelques travaux mais les chutes de neige et de pluie ont détrempé considérablement le sol.
Nous sommes donc plus que jamais dans une période de repos hivernal au jardin comme dans les champs..

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de janvier des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
t.la plus haute en °
nbre jours >10°
moy mois en °
pluie en mm
2004
176
2000
13 (2)
1996
- 1(1)
25
1993
12,74
9,5
1992
0
1987
21
1985
- 4,4
- 21,5
3,3
- 0,5
1983
25
1982
5,7
- 1
1
25
9,25
(1) comme en 1988
(2) comme en 2006

Janvier 2006 a donc été un bon mois d'hiver mais il faut se rappeler qu'en 1985 la moyenne des températures avait été de - 05° au lieu de 4,98° pour cetfe année.
Le dernier mois de janvier plus froid est celui de l'an 2000 avec 4,02° de moyenne.
Pour la pluviométrie, nous sommes dans les normes, cependant, le niveau des cours d'eau n'est pas particulièrement haut.