logo

graph juin 2012

Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Juin 2012 s'est déroulé en deux phases : une première moitié humide et peu ensoleillée et une deuxième, beaucoup plus ensoleillée, donc plus sèche et plus chaude.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de juin
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus
basse
nbre de jours où
mini > ou = 20°
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>30°
t.moyenne du mois
pluviométrie
juin 2012
14,45°
9,7°
1
25,56°
35,5
5
20,01°
59,5 mm
moyenne des 33 dernières années
13,80°
8,17°
0,85
25,05°
32,89°
4,15
19,39°
61,21 mm

Ce mois de juin a donc été d'environ 0,6° plus chaud que la moyenne et il est tombé une quantité d'eau presque normale.

Les minimales ont progressé de 4° par rapport au mois précédent, elles ont varié entre 9,7° et 21,2°.
Les maximales, ont progressé de 3,5°, étagées de 17,5° à 35,5°.
Le soleil s'est surtout bien montré à partir du 14, nous avons eu 13 journées entières sans nuage dont 7 consécutives.
Les vents de secteur Ouest et le vent d'autan ont soufflé à tour de rôle, moins souvent qu'au mois précédent.
Les précipitations ont apporté 59,5 mm d'eau, dont 49 mm dans les 12 premiers jours.

En ce qui concerne les événements climatiques violents et meurtriers dans le monde, il faut citer :
- de fortes pluies, aggravées parfois de glissements de terrain, en Chine, en Inde en Afghanistan ou au Bangladesh
- un typhon aux Philippines
- de grands incendies dans le Colorado et en Grèce.

Chez nous, les pluies du début de mois ont fait beaucoup de bien.
La chaleur du reste du mois a favorisé la maturation des céréales et certains champs sont delà moissonnés.
Par ailleurs, la floraison du tournesol a démarré.
La sécheresse s'est faite à nouveau ressentir avec l'action du soleil et du vent, certains arroseurs sont à nouveau en service.
Le potager nécessite maintenant une présence toujours plus grande avec les mises en culture, l'entretien, désherbage et arrosage.
Cette année, le développement des plantes a pris du retard et à part pour les fraises ou les courgettes, les cueillettes se font attendre.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de juin des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2005
11
2004
5
2003
18,2
13,5
29,9
15
38
24,1
1992
12,5
8,5
0 (1)
19,8
0(2)
15,9
222,5
1979
0
0
28,5
1: comme toutes les années depuis 1979 sauf 1989, 1990, 2002 et 2003; (2) comme en 1985 et 1986

Juin 2012 a donc été un mois un peu plus chaud que d'habitude (en particulier, avec 1,7° de plus qu'en juin 2011).
Par contre, sa pluviométrie, quoi que normale, ne réduit pas le déficit en eau.

Depuis le début de l'année
, les précipitations nous ont apporté 307,5 mm d'eau alors que la moyenne est de 413,5 mm ; nous sommes donc en déficit de 106 mm.
Pour le combler, il faudrait qu'au cours des 2 mois qui viennent, il tombe plus du double de la quantité habituelle.

Rappelons encore qu'à la fin 2011
il y avait déjà un déficit de 146 mm d'eau.

° à 30°