logo
LA BASTIDE-DE-LORDAT : département de l'Ariège

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!


vue générale
Vue générale


Localisation Google Maps

Agrandir le plan


La Bastide-de-Lordat est un petit village de 260 habitants, construit à 300 m d'altitude sur une crête dominant l'actuelle vallée de l'Hers vif .
Le qualificatif actuelle signifie que le tracé de ce cours d'eau comme celui des autres, l'Ariège en particulier, n'a pas toujours été au même endroit ; tout au long de ses 50 millions d'années d'existence, il s'est déplacé, s'est enfoncé ou même surélevé.
Ce village est donc disposé en longueur et les maisons sont installées en majorité sur les parties les plus élevées.


platanes et fontaine
La promenade et au bout, la fontaine.
Sur la place de l'église ainsi que le long de cette Promenade, de superbes platanes offrent une ombre généreuse.


Ici, on jouit d'un calme appréciable car les grandes agglomérations sont éloignées : Pamiers à 9 km, Foix à 25 km,Toulouse à 70 km. Seule traverse le village, une route desservant les petites localités voisines.
A cet avantage, s'ajoute la très belle vue panoramique dont on dispose, notamment sur la proche chaîne pyrénéenne.


mairie

Ici, la Mairie est à la fois en ville et à la campagne !
Cet accueillant et clair bâtimen a été construit à l'emplacement de l'ancien lavoir dont la belle charpente a été conservée.


La Bastide-de-Lordat fait partie du canton de Saverdun et de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers.
L'économie locale est basée en partie sur l'agriculture mais de plus en plus d'haitants qui travaillent dans les villes voisines viennent s'installer au vilage.

fontaine
Génie des eaux
triton

Une originale et grande fontaine, du type buffet des eaux, fut édifiée en 1912 ; une souce l'alimentait.


Elle comporte une importante vasque adossée à un mur dont le piédestal central et les murets latéraux portent des statues en fonte du style Renaissance.
Un Génie des eaux central est encadré par deux jeunes tritons soufflant dans une conque.
Cette fontaine et le lavoir (actuelle Mairie) étaient aux deux extrémités de la Promenade.


.
L'église et le monument aux morts

église


Historiquement, peu d'informations subsistent ; au Moyen-Age, le village était protégé par un château et des fortifications dont il ne reste pratiquement rien.
L'église Saint-Etienne date du XVII e siècle,
sa façade restaurée, laisse apparaître les pierres de construction du type galet et son clocher-mur est percé de 3 logements campanaires.
Le portail d'entrée est très certrainement d'origine.

vue panoramique
La plaine de l'Hers en contrebas du village et les Pyrénées en arrière-plan.