A u premier plan, le plateau cultivé et le village construit à sa bordure. Au centre, la partie verte est une motte castrale .
plus loin, s'étend la plaine de l'Ariège jusqu'aux coteaux du Lauragais.



Localisation Google Maps

Agrandir le plan

Le petit village de Labatut, à 263 m d'altitude, domine la plaine alluviale de l'Ariège, il se situe à 50 km au Sud de Toulouse.
Ses maisons sont disposées le long de la bordure de la première terrasse alluviale, soit à 40 m au dessus de la plaine.
Le territoire de la commune comprend deux parties planes, celle de la plaine de l'Ariège et celle du plateau de la terrasse qui fait partie des coteaux du Terrefort ; il y a également des zones plus ou moins pentues ou boisées.
Ici, pas de problème de circulation automobile, la seule route à circulation importante se situe à 500 m du village, et la RN 20 à 2,5 km.

Les maisons anciennes sont regroupées en un ensemble rectangulaire à proximité de l'église mais de nouvelles constructions ont été implantées à la périphérie, cette extension se poursuit activement de nos jours, aussi bien sur le plateau que sur la pente de la terrasse (lotissement de Pastouret).

Ci-contre, l'ancienne école, la salle des fêtes et le nouvel espace vert.


L'église fut construite en 1721 à partir d'une chapelle, elle est dédiée à Saint Martin.
A proximité de la bordure Ouest du village, une motte castrale a été découverte. Il s'agit d'une surélévation artificielle à but défensif ; elle portait certainement une tour entourée par une enceinte fortifiée (généralement en bois), elle-même doublée d'un fossé. Les gens venaient se réfugier dans l'enceinte en cas d'attaque.
Ce type de construction, au Xe, XIe ou XIIe préfigure celle des châteaux-forts.
Aux abords immédiats, le château de La Tour du XVIIIe, domine la partie Nord Ouest du village, c'est une propriété privée.



L'originale église blanche et son clocher-mur


La nouvelle Mairie et le monument aux morts

On jouit ici d'un point de vue particulièrement privilégié qui s'étend à certains endroits sur 360°. On peut alors profiter du spectacle permanent qu'offrent la chaîne pyrénéenne sur toute sa longueur, la plaine de l'Ariège et les coteaux du Lauragais ou du Terrefort.
Les 105 habitants de cette commue dont l'économie est basée sur l'agriculture sont répartis dans le village, le hameau de Mesplié et les fermes.



Le village vu depuis la plaine de l'Ariège.
Retour à la page d'accueil
villages