,
logo

graph
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée
petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Après un mois d'avril agréable, voici un mois de mai assez chaotique avec de gros passages pluvieux, un ensoleillement réduit et des températures qui laissent à désirer.
Nous avons heureusement échappé aux très gros orages avec inondations ainsi qu'aux chutes de grêle.


Voyons quelques particularités de ce mois, par rapport aux autres mois de mai des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus
basse
nbre de jours où
mini > ou = 15°
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>ou = 25°
t.moyenne du mois
pluviométrie
Mai 2018
11,1°
2,6°
2
19,6°
26.5°
2
15.3°
120,5 mm
moyenne des 39 dernières années
10,3°
2,2
21°
28,6°
7,3
15,7°
88,4 mm


Malgré des minimales assez élevées, surtout dans la deuxième moitié du mois, les maximales sont assez basses en raison des intempéries.
L
a pluviométrie totale du mois représente environ 1,5 fois la valeur moyenne.

Depuis le début de l'année, nous avons reçu 442 mm d'eau de pluie pour une moyenne de 365 mm, ce qui donne
un excédent de 77 mm.

Cette abondance d'eau a, bien sûr, stimulé la germination des graines et la pousse des plantes, cultivées ou indésirables.
Actuellement les jeunes pieds de maïs, tournesol ou sorgho ont bien poussé.
A notre époque, on ne voir que très rarement du foin en train de sécher avant le ramassage ; ce mois-ci, l'humidité persistante aurait bien compromis l'opération.

En ce qui concerne les fruits, les cerisiers ont perdu beaucoup de fruits avant la période de maturation en raison des intempéries. De plus, l'humidité a provoqué la pourriture prématurée des cerises.
Pour les autres fruitiers, le nombre de fruits restant su l'arbre est à peu près normal.

Ce mois est par excellence celui des floraisons, en particulier des espèces ornementales , lilas, rosiers, azalées, rhododendrons, etc.. n'ont pas failli à la règle, d'autant plus que le temps avait stimulé leur croissance.

Au potager, les tomates, courgettes, pastèques, etc..sont maintenant en place avec du retard et les semis effectués.
Les pommes de terre ont une belle végétation, et l'on peut cueillir des artichauts, des fraises, des salades ou des fèves.

Enfin , pour mieux situer les valeurs affichées pour ce mois-ci, voici les extrêmes relevées pour les mois de mai depuis 1979.

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >15°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou>25°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2011
15
2009
8
2007
180,5
2001
34,5
1999
12,5
8,5
1989
24,1
18
19,5
1986
0;5
   
1984
7
 
0 (2)
17,1
0 (3)
24
12
(1) comme en 2008, 2004, 1998, 1991, 1988, 1987, 1982, 1981, 1980, 1979 ; (3) comme en 1980
(1 )comme en 2002 ; (2) comme en 1990, 2005 et 2006; (3) comme en 1996 ; (4) comme en 1989