logo
Mas-Saintes-Puelles: département de l'Aude

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Vue générale


Agrandir le plan

Le Mas-Saintes-Puelles est un agréable village de 900 habitants, environ (les Massogiens et les Massogiennes), construit à 220m d'altitude, dans le couloir de communication Toulouse-Méditerranée.



La grande place ombragée de platanes et son pressoir

En fait, Le village est installé en marge du sillon creusé dans les coteaux du Lauragais, qui sert de communication entre Toulouse et la Méditerranée.
Les maisons sont disposées dans la plaine de ce couloir mais aussi sur le versant Sud pour les plus anciennes.



La salle des associations et son parc.

Le Mas-Saintes-Puelles est donc à proximité immédiate des voies routières : autoroute A 61, route D 613 (ex RN 113), sans compter les routes qui traversent le village vers la plaine ou les coteaux voisins.
Sont tout proches également, la voie ferrée avec la gare de Castelnaudary et le Canal du Midi.



A gauche, les Saintes Puelles
ci-dessus, l'église Stes-Puelles et St-Pierre Nolasque



Administrativement, Le Mas-Saintes-Puelles fait partie de la région Languedoc-Rousssillon, de l'arrondissement de Carcassonne et du canton de Castelnaudary Sud.
Il est rattaché à la Communauté de communes de Castelnaudary et du Bassin Lauraguais.


L'Oratoire Saint Pierre Nolasque (ancien moulin)

En voiture, les distances par rapport aux villes voisines sont :
Castelnaudary : 7 km ; Villefranche-de-Lauragais : 17 km ; Revel : 23 km ; Carcassonne : 47 km ; Castres : 51 km ;Toulouse : 52 km ; Pamiers : 68 km ; Narbonne : 105 km.


Le site de la commune, situé sur le trajet d'une voie romaine fréquentée, fut peuplé très tôt .
Les habitants, dispersés en petits hameaux finirent, au Moyen-Âge, par se regrouper en un village protégé par des fortifications.
Une tradition chrétienne est liée à ce lieu : deux jeunes filles auraient recueilli le corps supplicié de Saint Saturnin (Saint-Sernin) et l'auraient enseveli à Recaudum qui devint plus tard Mas-Saintes-Puelles.



Ci-contre : de beaux motifs sur les façades sont encore bien conservés

Le village dut traverser, au cours des siècles suivants, les périodes troubles et tragiques du catharisme et des guerres de religion ; le protestantisme y fut bien enraciné.
Un couvent de l'Ordre de la Merci y fut construit car le fondateur de cet ordre : Saint Pierre Nolasque naquit certainement au village


Panorama sur le sillon du Lauragais

La culture du pastel y fut pratiquée et sur les hauteurs, s'élevèrent longtemps de nombreux moulins à vent.
Il exista également des moulins à gypse pour la fabrication du plâtre.
L'aménagement du Canal du Midi et la mise en place du chemin de fer furent des facteurs du développement économique.
De nos jours, il
subsiste encore au Mas-Saintes-Puelles, deux poteries qui sont les dernières encore en activité dans le Lauragais.


Panorama sur le Lauragais, la Montagne Noire et Castelnaudary depuis les moulins de Laffont

Le Mas-Saintes-Puelles est un village attractif par son riche patrimoine et sa situation géographique ; la proximité de Castelnaudary mais aussi de moyens de communication permettant d'atteindre facilement de plus grandes agglomérations.
Son cadre naturel est propice aux balades de découverte et aux loisirs dans un environnement vallonné et boisé où l'eau n'est jamais bien loin.

A gauche, l'écluse triple de Laurens ; à droite, l'écluse de la Méditerranée.


Pour plus d'informations sur le village, consultez
http://www.mas-saintes-puelles.fr/

Retour à la page d'accueil
tous les villages