logo
Mayreville : département de l'Aude

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Vue générale


Agrandir le plan

Mayreville est un très agréable petit village construit à environ 310 m d'altitude, au sommet d'un des nombreux coteaux du Lauragais appartenant au massif de la Piège, dans le secteur Nord-ouest du département de l'Aude.



L' église Saint-Pierre

La route reliant Belpech à Salles-sur-l'Hers passe tout près, elle traverse le Lauragais, depuis la vallée de l'Hers-vif jusqu'au couloir Toulouse-Méditerranée ; elle permet aussi de rejoindre Castelnaudary.



A proximité immédiate de l'église, deux croix de pierre
et une en fer forgé.

Administrativement parlant, Mayreville fait partie de la région Languedoc-Roussillon, de l'arrondissement de Carcassonne, du canton de Belpech et la communauté de communes Hers et Ganguise.
La population comptait 83 habitants en 1962 et 67 en 2005, ils s'appellent les Mayrevillais et les Mayrevillaises.


La belle place de l'église.

En voiture, les distances par rapport aux autres villes sont :
Toulouse : 57 km, Villefranche-du-Lauragais : 23 km, Castelnaudary : 18 km, Carcassonne : 57 km, Belpech : 10 km, Foix : 54 km.


Les abords de l'église où la pierre est bien mise en valeur.

Les maisons du village, souvent séparées par des espaces naturels plus ou moins importants, sont globalement disposées en bordure d'un croisement de routes.
Elles sont pratiquement toutes à la même altitude ; sur les crêtes, dans cette région, exposés au plein vent, restent encore des moulins, souvent de l'époque prospère du pastel.


L'ancien mur d'enceinte du château-fort


Au Moyen- Âge, le village qui s'appelait Villam Matrevilla, était protégé par un puissant château-fort dont des restes subsistent, notamment, une partie du mur d'enceinte. Ces témoignages du passé font l'objet de remarquables travaux de restauration.


Un moulin qui a fière allure et un aménagement très réussi.

L'ancienne demeure seigneuriale existe toujours, elle a l'aspect d'un château,toujours occupé et situé non loin, au Nord de l'église..
L'église Saint-Pierre est d'origine romane, son clocher fut fortifié.


Celles qui passent (les heures), ne reviendront pas, dit le cadran solaire.
En occitan, prononcer : las qué passon tournaran pos.
Accentuer les parties soulignées et prononcer toutes les consonnes finales.

haut de page
Retour à la page d'accueil
tous les villages