logo
Montbrun-Lauragais : département de la Haute-Garonne

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Le fier clocher domine largement les alentours

Montbrun-Lauragais est un sympathique village de 600 habitants, construit à 275 m d'altitude sur le sommet d'un des nombreux coteaux du Lauragais, à 20 km au Sud de Toulouse.


Agrandir le plan

L'habitat y est particulièrement dispersé, à tel point que la notion-même de rue s'y applique difficilement.
Les maisons des divers hameaux sont donc disposées le long de petites routes ou chemins et, vues sur une carte, paraissent semées dans un large espace où la nature reste encore prépondérante.
La proximité de l'agglomération toulousaine est également un atout important qui s'ajoute à celui de la qualité de vie.






L'église Saint-Michel avec son clocher reprenant le style de l'abbatiale Saint-Sernin de Toulouse


Administrativement, Montbrun-Lauragais est un village de la région Midi-Pyrénées rattaché à l'arrondissement de Toulouse et au canton de Montgiscard (situé à 6 km à l'Est).
Il fait également partie de la communauté d'agglomérations dite SICOVAL, basée à Labège.


A droite, le nouveau groupe scolaire

Historiquement parlant, l'origine du village remonte aux débuts du Moyen-Age où les gens venus défricher les terres, s'installèrent et finirent par se regrouper au sommet d'un coteau.
Ils fondèrent ainsi San Andraeas de Montebruno, c'est-à-dire, Saint-André de Montbrun, en raison sans doute, de la couleur de sa végétation ; une église y fut bâtie.
Par la suite, un deuxième village vit le jour, également sur un sommet : il s'appelle aujourd'hui Montbrun-le-vieux ; il fut également doté d'une église.


Le porche de l'église à trois ouvertures et l'ancienne école

Le village prit de l'importance, il devint un centre agricole dépendant d'un seigneur installé dans un château ; il devint plus tard une baronnie rattachée à l'évêché de Toulouse.
Les guerres (de cent ans et de religion), apportèrent ici aussi, leur lot de calamités, visant en particulier l'église.
Celle-ci connut également une éclipse de culte pendant la période révolutionnaire et reprit sa fonction au début du XIXe siècle.
Cependant, en raison de l'importance des travaux pour la remettre en état, sa démolition fut décidée.
La construction d'une nouvelle église, à laquelle furent adjoints 3 nouveaux bâtiments : le presbytère, l'école et la mairie fut achevée en 1873, dans le hameau voisin de l'Horm.

Le beau moulin de Passelègue a retrouvé récemment ses ailes et est redevenu fonctionnel.
Des visites sont organisées.


Montbrun-Lauragais est un village dynamique où un marché des producteurs se tient tous les jeudis en fin d'après-midi.
Un nouveau groupe scolaire vient de voir le jour ; de plus, les enfants disposent d'un regroupement pédagogique et d'un centre de loisirs tout proche.
Les diverses associations proposent des activités, sportives, culturelles ou de loisirs ; il faut noter en particulier qu'un lac privé est utilisé pour la pêche et que le GR 653, dit chemin d'Arles passe à proximité.


Les maisons nouvelles en pleine nature

Visitez le site officiel très complet du village à

http://www.montbrun-lauragais.fr/topic/index.html


Retour à la page d'accueil
Tous les villages