,
logo

graph octobre 18
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée
petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.


Octobre 2018 restera dans las mémoires pour ses très fortes pluies de milieu de mois qui ont provoqué des inondations avec beaucoup de dégâts aux habitations .

Voyons quelques particularités de ce mois, par rapport aux autres mois d'octobre des années passées depuis 1979, dans notre région.

Moyenne
minimales
temp la plus basse
<10°
nbre jours de gel
moyenne des maximales
temp la plus haute
>20°
moyenne du mois
pluviométrie
Octobre 2018
10,6°
-1°
19
1
19,5°
26,7°
17
15°
96 mm
moyenne des 39 dernières années
9,7°
1,6°
13,8
0,5
19,8°
26,4°
14,3
14,7 °
63,3 mm

Les températures restent à peu près dans la moyenne de la période étudiée ; il faut seulement noter un net refroidissement en fin de mois comme l'illustre le graphique.

En ce qui concerne la pluviométrie, les forts orages de milieu de mois ont déversé une grande quantité d'eau en quelques heures ; de ce fait, la pluviométrie totale du mois est excédentaire de 32,7 mm par rapport à la moyenne.

Depuis le début de l'année, le total des précipitations est de 886,5 mm d'eau pour une moyenne de 647,5 mm.

il y a donc théoriquement un excédent de 239 mm.


Les dégâts causés par les gros orages concernent les habitations dont certaines resteront longtemps inhabitables, les voies de communication, notamment les ponts et les cultures en attente de moisson ou à l'état de semis.
Ces dommages sont très regrettables et ont mis des gens dans l'embarras ou la détresse mais il y a eu malheureusement pire prés de chez nous, par exemple dans l'Aude où les inondations ont été dévastatrices.
Depuis la mi-Octobre, des sortes de tornades ont eu tendance à faire tourbillonner des nuages dans l'Atlantique, ils ont grossi au dessus de l'Afrique du Nord ,du Sud-Portugal ou de l'Espagne du Sud, mais aussi de la Méditerranée qu'ils ont parcourue vers le Nord.
Ces sortes de tornades ont provoqué de gros dégâts en atteignant l'Italie, la Corse et la France au niveau de la côte provençale ou languedocienne et ont également touché le Sud et le Sud-ESt du Massif Central.

Dans la champs, il a fallu attendre de pouvoir y pénétrer avec les engins
; le maïs est en cours de ramassage et actuellement les champs vierges de cultures ont pu être travaillés et certains semés. On peut voir notamment de nombreux champs où les jeunes pieds de colza sont d'un beau vert et d'une allure vigoureuse. Il en est de même pour les jeunes céréales.
A ce sujet, il faut noter que dans plusieurs régions de France, les sols manquent cruellement d'eau et qu'il est très difficile de les travailler.

Chez nous, les couleurs automnales sont en retard par rapport aux années précédentes ; cela est peut-être la conséquence de l'abondance des précipitations.
Au jardin, les maladies cryptogamiques ont frappé en force cette année, en raison, sans doute, de l'humidité plus importante que d'habitude ; les travaux s'achèvent avec l'évacuation des plantes malades et la préparation du sol pour l'hiver.

Enfin, pour mieux situer les valeurs affichées pour ce mois-ci, voici les extrêmes relevées pour les mois d'août depuis 1979.

Année
Moyenne des minimales en °
nbre jours
de gel
temp la plus basse en °
nbre jours où mini <10°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi >20°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2014
0
24.5
28
17.6
10
2009
- 3
2006
13,12
0
2
         
2005
0
6,5
2001
0
28
2000
0(1)
22(2)
1995
0
17,6
1992
0
16,3
3
219,5
1991
7,2
3(3)
11,8
1985
0
31
   
1982
0
22(4)
(1 )comme en 2016, 2014, 2013, 2008, 2004, 2000, 1999, 1998, 1994, 1993, 1990, 1989, 1988, 1987, 1986, 1984, 1980 et 1979
(2) comme en 1998
(3) comme en 1983
(4) comme en 1980.