logo

vue générale
Vue générale


Localisation Google Maps

Agrandir le plan

Il faut chercher un peu, pour trouver Saint-Félix de Tournegat, mais on est largement récompensé de ses efforts par le superbe cadre que l'on découvre.
Ce charmant petit village de 120 habitants est construit à 320 m d'altitude, sur le sommet étroit d'une colline. Là, y est rassemblé un ensemble de forme elliptique (du même type qu'à Saint-Martin d'Oydes), comprenant une enceinte de maisons semblant encore protéger l'église au clocher-mur à 5 logements campanaires, terminé par des créneaux.
Ces maisons, pour la plupart, récemment rénovées, s'ornent de couleurs agréables et chaudes, judicieusement choisies.

En fait, les habitants sont dispersés dans des fermes et plusieurs hameaux : Barthès, Bel-Fort, Escapat, La Pujolle, Le Paradis, Les Seigneuries, Marvielle, Montagnac, Rigail, Villerousse.
En prime, depuis le village et les alentours, on a le privilège de pouvoir contempler un très large panorama sur les coteaux et les vallées environnantes mais aussi et surtout sur le piémont pyrénéen et sur la chaîne qui paraît toute proche.

entrée
L'entrée du village

Saint-Félix de Tournegat se situe dans les coteaux qui constituent le prolongement Sud-Ouest de ceux du Lauragais. La rivière l'Hers vif, située à 1 km à vol d'oiseau, a, au cours de ses millions d'années d'existence, érodé leur bordure Ouest.
La vallée de l'Hers toute proche n'a pas plus d'un km de largeur à ce niveau.
Il est évident que ce village, éloigné de toute route à grande circulation, bénéficie d'un calme particulièrement appréciable.

Mairie
La Mairie

Saint-Félix de Tounegat, dont le territoire de la commune est en grande partie occupé par des collines et des vallons, a une vocation agricole ; il fait partie de l'arrondissement de Pamiers (ville située à 15 km vers l'Ouest) et du canton de Mirepoix (à 18 km vers l'Est).
Toulouse est à 75 km vers le Nord, par la route et Foix à 28 km vers le Sud.


Du point de vue historique, le territoire de la commune, en bordure de l'Hers, a gardé les traces de l'occcupation humaine datant de l'Age du Fer et de l'époque romaine.
Au début du XIIIe siècle, existait déjà, l'église romane fortifiée, haute et étroite, dédiée à Saint-Félix.

église
L'église Saint-Félix (classée aux Monuments Historiques) et en premier plan,
une maison parfaitement restaurée.

ancienne porte
L'accès Est au village primitif et la maison restaurée à droite

Les maisons contigües qui l'entouraient étroitement, formaient une enceinte ovale défensive, par leurs murs extérieurs solides et aveugles.
Un fossé rempli d'eau complétait ce dspositif.
Ce bourg fortifié appartint par la suite au diocèse de Mirepoix, certainement à l'abbaye Saint-Volusien de Foix et au marquisat de Portes.
Il reste dans les environs, des vestiges d'anciens moulins.


Il est très agréable de parcourir la région en empruntant les chemins de randonnée.
On peut également y trouver un hébergement en gîte rural.

rue
La rue qui borde l'ancien mur d'enceinte et l'emplacement, à gauche, du fossé qui l'entourait

panorama
Le panorama sur les Pyrénées et son piémont ; à droite, le village de Saint-Amadou