logo
SAINT-SULPICE SUR LEZE : département de la Haute-Garonne

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!


vue générale
Vue générale depuis le moulin


Agrandir le plan

Saint-Sulpice sur Lèze est un charmant village de 1750 habitants, installé à 200m d'altitude, tout en longueur, au creux d'une étroite vallée verdoyante qui entame les coteaux molassiques du Volvestre, à 35 km au Sud de Toulouse.
Il constitue un lieu de passage privilégié, au carrefour de la route qui relie la région de Foix à la couronne toulousaine, par la vallée de la Lèze (affluent de l'Ariège) et de celle qui relie, à travers les coteaux, la RN 20 au niveau d'Auterive à la RN 117 :Toulouse-Saint-Gaudens.


Mairie
La Mairie


Ce village a gardé de son riche passé, la structure de bastide avec ses rues se coupant à angle droit, mais aussi de belles constructions.
Les arcades et les éléments en bois y sont très présents, incitant le visiteur à explorer les espaces d'intimité de ses couverts ou à flâner dans les rues, les places ou les parcs.

couverts
Les couverts (une partie seulement)


Saint-Sulpice qui fait partie du canton de Carbonne et de la communauté de Communes de ce même chef-lieu, a une économie diversifiée : en dehors de l'agriculture, les commerces, l'artisanat et les entreprises y apportent également une part appréciable
.
Les habitants disposent de nombreux commerces, services et aménagements de loisirs ; les transports en commun s'effectuent par bus.

rue principale
La rue de la République

Dès le XIIe siècle, le futur Saint-Sulpice commença à se constituer à partir de dons de parties de territoire appartenant à des seigneurs et des religieux.
Au XIIIe siècle, ce sont les chevaliers de l'Hôpital (Commanderie de Saint-Jean de Jérusalem) qui eurent un rôle déterminant dans l'édification de la bastide.
Ce village fortifié assurait la sécurité aux paysans sollicités pour mettre en valeur les terres incultes.
Les habitants y jouissaient d'un statut privilégié pour l'époque.

école maternelle
L'école maternelle
galerie
Une galerie en bois attenante à la Mairie

Après des débuts difficiles, Saint-Sulpice connut un essor croissant et important sous l'impulsion des religieux.
Au XVIIe siècle, le village disposait d'une léproserie transformée par la suite en hôpital.

Sous la Révolution, Saint-Sulpice était un chef-lieu de canton appelé Libre-Lèze.


ancienne école
L'ancienne école qui accueille les réunions et les associations

clocher
l'église, construite au XVe et XVIe siècles, est surmontée par un superbe clocher à étages octogonaux, elle renferme de belles peintures murales de cette époque
moulin
Le moulin de Pesquiés, construit au Moyen Âge, fut racheté par la municipalité et restauré grâce à l'association "Gardarem Pesquiés"
De ce lieu de promenade privilégié, le visiteur peut à loisir admirer la vue imprenable sur l'ensemble du village, la vallée de la Lèze et la chaîne des Pyrénées.