logo

vue générale
Vue du village dans son environnement de verdure

Localisation Google Maps

Agrandir le plan

Sainte-Suzanne est un petit village tranquille, situé à 45 km environ au Sud de Toulouse.
Il est construit à 240 m d'altitude en bordure de la vallée de la Lèze (affluent de l'Ariège), sur les premières pentes des coteaux du Terrefort, à 2,5 km environ de Saint-Ybars.
Les 220 habitants sont répartis dans le village, les hameaux de Bélinguier ou de Blansac, le lotissement de Mingui et les maisons isolées.

Il bénéficie d'une exposition quasiment plein Sud et à cet endroit, la vallée de la Lèze mesure moins de 1 km de large. On aperçoit donc facilement l'autre versant qui, comme celui du côté village, est parsemé d'exploitations agricoles, couvert de cultures et de rares zones boisées.
La seule route à circulation importante de la région passe à 500 m du village, elle suit le tracé de la Lèze et permet de rejoindre facilement Toulouse. Dans l'autre sens, on peut atteindre Pamiers ou Foix.
L'économie du village repose essentiellement sur l'agriculture.


Ci-contre et ci-dessous, 2 vues de la rue du 19 mars 1962


rue 1

rue 2

Peu d'informations historiques sont parvenues jusqu'à nous.
Des vestiges romains enterrés ont cependant été repérés grâce à des observations aériennes.
C'est vers l'an 300 que se situe le martyre de Sainte Suzanne, dont le village et l'église ont pris le nom. Vivant à Rome, elle fut demandée en mariage par le fils de l'Empereur mais elle refusa, en raison de son vœu de virginité et de fidélité à la religion catholique ; cela lui valut d'être torturée et égorgée.Son culte se répandit ensuite rapidement dans la chétienté.


L'église, classée monument historique, appartint vers l'an 1000 aux moines de Lézat ; le portail Sud date de cette époque.
Au début du XVIe siècle, elle fut reconstruite de style roman, en pierre de taille calcaire d'une agréable couleur claire , avec 3 nefs et 3 absides.
Comme un peu partout dans la 2ème moitié du XVIe siècle, les guerres de religion ont apporté leur lot de saccages et l'église n'y a pas échappé (excepté les reliques de Sainte Suzanne). Ce n'est que près de 150 ans plus tard qu'elle fut reconstruite.
Actuellement, elle vient de subir d'importants travaux de restauration lui donnant bel aspect, de nombreuses peintures murales ont été mises à jour.
Cette église se prête parfaitement, en plus de la célébration du culte, à l'audition de concerts.

église
L'église Sainte Suzanne avec son clocher-mur languedocien et ses 2 clochetons

inérieur de l'église
Les 3 absides


Le hameau de Bélinguier et le lotissement de Mingui