logo
Salles-sur-l'Hers : département de l'Aude

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!



Vue générale depuis le coteau opposé


Agrandir le plan

Salles-sur-l'Hers est un village du Lauragais construit à 230 m d'altitude, sur une petite terrasse située au confluent de l'Hers Mort et du ruisseau de Jammas.
A ce niveau, la plaine alluviale, qui se prolonge vers le Nord-ouest, mesure environ 500 m de largeur.
Le territoire de la commune est donc essentiellement vallonné et largement couvert par les cultures.



L'extrémité de la place avec l'église

La partie ancienne du village est organisée en rues droites se coupant à angles droits, structure typique des bastides.
Les nouvelles constructions ont colonisé les espaces voisins : reste de la terrasse, plaine et coteau du versant opposé de la vallée.


La Mairie

Administrativement le village de Salles-sur-l'Hers fait partie de la région Languedoc-Roussillon et de l'arrondissement de Carcassonne. Il constitue un chef-lieu de canton et la communauté de communes Hers et Ganguise y siège.
La population atteint environ 600 habitants qui s'appellent les Salhersiens et les Salhersiennes.


La belle place ombragée de platanes au fond de laquelle on devine la tour carrée du château (privé)

Nous nous trouvons ici à la pointe Nord-ouest du département de l'Aude, tout près de la Haute-Garonne.
En voiture, les distances par rapport aux autres villes sont.

Toulouse : 49 km, Villefranche du Lauragais : 15 km, Castelnaudary : 17 km, Carcassonne : 58 km, Mirepoix : 30 km, Foix : 52 km.


L'église et la halle

La belle église au riche intérieur, possède un clocher-mur à 3 pignons, percé de 6 logements campanaires.
Elle est construite en pierres, contraiement à celles de la région toulousaine qui sont en briques; une grande halle attenante accueillait les marchés aux grains.

Le lac de Gourvieille aménagé en base de loisirs

La fertilité de la région et la facilité des communications ont permis, dans le passé, la culture du pastel.
Plus récemment, une ligne de chemin de fer avec une gare à Salles, reliait Castelnaudary à Belpech, elle fut abandonnée dans les années 30, concurrencée par la route.


Le village et en arrière-plan, les Pyrénées

Comme la plupart des villages, au moyen-Age,il fut défendu par un château-fort et transformé en bastide (fortifiée).
Le château, plusieurs fois remanié existe encore, c'est actuellement une propriété privée.

Retour à la page d'accueil
tous les villages