Une abeille vient de se faire capturer !
L'araignée-crabe, ou thomise, lui a injecté
un puissant venin qui a tué l'abeille quasi instantanément ; les sucs digestifs de l'araignée liquéfient aussitôt l'intérieur de la proie, la thomise n'a plus qu'à l'aspirer puis relâcher le cadavre desséché.
proie