logo
L'achillée millefeuille

feuille, fleurs


fleurs


L'achillée millefeuille ou achillea millefolium est une plante vivace appelée couramment millefeuille, saigne-nez, herbe militaire, herbe aux charpentiers, herbe aux coupures ; elle appartient à la famille des composées. Dans son ensemble, elle dégage, surtout quand on la froisse, une odeur aromatique rappelant celle de la tanaisie qui est une proche-parente.



Durant l'hiver et le printemps, la plante se présente sous forme de touffes de feuilles à l'aspect gazonnant ; en fait, l'achilée a tendance à tapisser le sol facilement grâce aux nombreux rejets issus des prolongements de sa partie souterraine. Ses feuilles sont aisément reconnaissables à leur double rangée de folioles très finement découpées.

Dès le mois de juin, de hautes tiges se forment , elles peuvent atteindre 60 à 80 cm, elles vont porter les fleurs blanches, roses ou pourpres.
La période de floraison débute fin-juin et se poursuit tout l'été, ce qui est un atout important.
Les fleurs sont regroupées en une inflorescence aplatie qui s'appelle un corymbe. De plus, si on y regarde de plus près, (voir photo ci-contre à gauche), on remarque que ce que l'on avait pris pour une fleur est en réalité un ensemble de fleurs qui porte le nom de capitule comme chez toutes les composées.

L'achillée millefeuille est très facile à cultiver, elle peut même être considérée comme une mauvaise herbe.
Des sol secs ou calcaires ne lui déplaisent pas, elle pousse dans des conditions où les graminées ont beaucoup de mal à se maintenir. Elle peut donc décorer des massifs, bordures ou rocailles mais aussi servir de gazon.

La multiplication se fait par division des touffes, bouturage ou semis.

Il existe plusieurs variétés d'achillée millefeuille ainsi que d'autres espèces d'achillée parmi lesquelles on peut citer
- l'achillea filipendulina au feuillage cotonneux et aux corymbes dorés ; il en existe plusieurs variétés
- l'achillea ptarmica qui produit des boules de fleurs blanches
- l'achilea clypeolata aux feuilles très décoratives et aux fleurs jaune-lumineux
- l'achillea tomentosa, rampante au feuillage gris duveteux et aux fleurs jaunes.


L'achillée est une plante médicinale dont les vertus lui ont valu son nom : on dit qu'au cours de la guerre de Troie, Achille blessé au talon par une flèche empoisonnée, atténua ses souffrances grâce à cette plante, sous les conseils de Vénus.
De nos jours, on lui reconnaît des propriétés hémostatiques et cicatrisantes, utiles en particulier contre les hémorroïdes.
En usage interne, elle présente des propriétés toniques-amères , stimulantes, antispasmodiques, antiseptiques et emménagogues.
L'huile essentielle que l'on en extrait contient de l'achiléïne qui réduit l'inflammation et empêche les microbes de pénétrer dans les muqueuses.
Attention! ne pas abuser de cette plante et ne pas l'utiliser en période de grossesse.
Par ailleurs, elle entre dans la composition du " thé suisse " et peut parfumer la bière à la place du houblon.

inflorescence

les capitules sont portés par des pédoncules qui ne partent pas du même point de la tige
plantes de juillet 2002
plantes et météo
vers l'Index des plantes