L'amanite fauve ou amanita fulva est un champignon assez courant qui pousse en été et au début de l'automne dans les bois de feuillus, sur sol plutôt acide.

Son chapeau
pouvant avoisiner les 10 cm de diamètre est de couleur fauve plus ou moins marquée, parfois à tendance brune ou orangée.
Sa forme est d'abord ovoïde puis hémisphérique et campanulée ; il s'aplatit ensuite mais garde un mamelon central.
La marge de ce chapeau est plus claire et présente des stries bien visibles, devenant des cannelures.

Le pied
long et élancé est lisse; blanchâtre et creux, il s'amincit vers le haut.
Détails importants : ce pied ne porte pas d'anneau comme la plupart des amanites et il est entouré à la base d'une ample volve profondément enterrée, de couleur blanche et roussâtre à l'intérieur.

Les lames
blanches ou blanchâtres sont minces et écartées du pied.

La chair
est blanche, molle, à saveur et parfum peu marqués.

Cette espèce d'amanite est toxique à l'état cru
et diversement appréciée une fois bien cuite ; il est donc préférable d'éviter de la consommer en cas de confusions dangereuses.

L'amanite fauve est très proche d'autres espèces comme l'amanite vaginée dite grisette.