logo
L'anémone hépatique

plante fleurie


L'anémone hépatique, herbe de la Trinité ou plus simplement l'hépatique, a pour noms scientifiques anemone hepatica ou hepatica nobilis ; cette plante vivace pousse dans les endroits rocheux, les bois, broussailles ou prés, particulièrement en sol calcaire. Elle appartient à la famille des renonculacées

.
De la souche courte, plus ou moins rampante, part une touffe de feuilles caractéristiques portées par un long pétiole, composées de 3 lobes entiers et égaux, resserrés à leur base.
Elles ont une belle couleur verte et une consistance plutôt coriace mais leur face supérieure peut être sombre ou mouchetée et leur face inférieure teintée de pourpre.
Ces feuilles persistent presque toute l'année.

Les fleurs solitaires, parfois blanches, sont parmi les premières de l'année à égayer les sous-bois ternes, ce sont de vraies messagères du printemps ; suivant les sujets, elles peuvent prendre des tons bleus, mauves ou roses plus ou moins soutenus.
Les parties vivement colorées sont des sépales (les pétales ne sont pas développés) ; à leur base, trois bractées vertes sont disposées comme les sépales d'un vrai calice.
Les styles du pistil sont terminés par un stigmate blanc ; ils sont entourés de nombreuses étamines également blanches.

Les fruits sont des akènes poilus à bec court.

Cette plante rustique peut être cultivée au jardin, on en trouve plusieurs variétés, à fleurs doubles par exemple.

L'hépatique fut utilisée autrefois pour un usage médicinal, en particulier pour son action diurétique.

fleur
Plantes de février 2006
plantes et météo