muflier

Le muflier gueule de loup (parfois gueule de lion) a pour nom scientifique antirrhinum majus, c'est une plante vivace qui pousse naturellement en région méditerranéenne, dans les talus, les rochers; les vieux murs ou les lieux cultivés ; il appartient à la famille des scrofulariacées.

La tige dressée est ramifiée dans sa partie supérieure velue, glanduleuse et teintée de pourpre.
Les feuilles elliptiques à linéaires de la base sont opposées et celles du sommet sont alternes.

Les fleurs, dont la forme rappelle la gueule d'un animal, sont accompagnées d'une bractée à l'aspect de feuille, et réunies en grappe terminale. Leur couleur est généralement rose, pourpre, parfois jaune ou bicolore. La corolle en tube présente une lèvre supérieure à deux lobes et une lèvre inférieure à 3 lobes arrondis ;.ces lobes grandissent pendant l'épanouissement de la fleur et le tube de la corolle est alors fermé par un renflement de couleur plus claire et à deux lobes. Cela interdit le passage des certains insectes, seuls les plus puissants pourront atteindre le fond.

Le fruit est une capsule à 3 loges qui présente à maturité 3 pores à son sommet.

Il existe près de 40 espèces d'antirrhinum comme par exemple :
- antirrhinum bellidifolium à feuilles semblables à celle de la pâquerette et à épis de petites fleurs bleues
- antirrhunum asarina à grandes fleurs parfumées , blanches avec une gorge jaune
- anthirrhinum sempervirens à fleurs blanches avec des stries violettes .
Le muflier des jardins qui est très cultivé est un hybride ; il en existe de nombreuses variétés aux coloris divers et souvent éclatants. Ces variétés diffèrent également par leur port, leur taille, celle des fleurs ainsi que leur forme.
Le muflier a déjà été utilisé pour la production d'huile à partir de ses graines.

fleur jeune

fruit
fleur de face

En haut à gauche, jeune fleur ; à droite, un peu plus tard. En bas, à gauche, jeune fruit ; à droite, tige et fauilles

tige

plantes de juin 2004
plantes et météo