logo
Le temps du mois d'août 2007

graph août 07
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

A un mois de juillet frais et avare en ensoleillement, a succédé un mois d'août qui n'a pas comblé toutes les attentes.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois d'août des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
Août 2007
15,77°
11°
26,35°
35°
21,06
57,5 mm
moyenne des 29 dernières années
15,84°
9,95°
27,80°
34,69°
21,85°
59,03 mm

Au niveau pluviométrie, ce mois a donc été normal, par contre, les températures sont à près de 1° au dessous de la moyenne.

Les minimales
se sont maintenues au même niveau que celles du mois précédent ; elles ont varié entre 11° et 21,5°.
Les maximales ont à peine baissé (0,2°).
Les valeurs extrêmes sont 18° et 35°.
Le soleil est resté masqué pendant 10 jours, il a brillé toute la journée également pendant 10 jours.
C'est le vent d'Ouest qui s'est le plus souvent manifesté ; il a soufflé pendant 11 jours de façon notable.
Les précipitations, réparties sur 10 jours, ont apporté 57,5 mm d'eau.

Comme au cours des mois précédents, le grand beau temps durable s'est fait attendre car l'anticyclone dit des Açores ne s'est pas stabilisé sur notre pays.
Il s'est cantonné sur l'Atlantique, d'abord au large du Sud-Ouest de la France puis est remonté jusqu'à l'Irlande. Les dépressions venues de l'Ouest, parfois des retours d'Est ont apporté leur lot de fraîcheur et d'humidité (inondations dans l'Est en début de mois) et la remontée, en fin de mois, d'une perturbation venue du Sud, associée à de l'air chaud, a provoqué de violents orages de l'Aquitaine aux Alpes.
Dans beaucoup de régions, des records de pluviométrie ont été battus.
Seul le pourtour méditerranéen a connu durant tout le mois, chaleur et sécheresse associées malheureusement à des incendies.
Des catastrophes plus dévastatrices ont sévi ce mois-ci : Une mousson d'ampleur inégalée en Asie du Sud, le cyclone Dean qui a dévasté les Caraïbes et les terribles incendies qui font encore rage en Grèce.

Au jardin, c'est la saison des récoltes mais les épisodes frais ou humides ont favorisé l'apparition des maladies telles que l'oïdium ou le mildiou.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois d'août des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
1
30
2003
19,08
14 (1)
11
34,76
25
41,5
26,92
1984
0 (2)
24
163,5
1982
12,03
5,5
0
18,76
1981
0
11
(1 )comme en 1994
(2) comme en 1996, 1985, 1980 et 1979

Août 2007 a, en fait, été moins frais que ce que l'on a ressenti (parce que l'on espérait mieux) ; ses températures sont quasiment dans la moyenne, bien qu'un peu en dessous, et sa pluviométrie est normale.
Par contre, si on considérée l'ensemble des deux mois dits de vacances : juillet et août, nous sommes cette année à 2,2° en dessous par rapport à 2006 et à 0,5° au dessous de la moyenne.
Pour trouver plus frais, il faut remonter à 2002, 1993, 1984, 1982, 1981, 1980, 1979.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo