aster

L'aster d'automne, ici l'aster Novi-Belgii est une plante vivace que l'on trouve dans presque tous les jardins et qui vient éclairer de sa multitude de fleurs étoilées (aster = étoile) les derniers jours de beau temps de la saison. Il fait partie de la famille des astéracées ou composées.

Cette espèce forme des touffes denses de tiges raides et ramifiées vers l'extrémité, elles atteignent jusqu'à 1,50 m de haut.
La partie souterraine
est une sorte de rhizome très fourni et qui émet beaucoup de nouvelles pousses.
Les tiges
sont glabres ainsi que les feuilles lancéolées disposées de façon alterne.

Les fleurs sont des capitules avec un centre jaune et des ligules nombreuses, de couleur bleu-violacé.
La floraison des asters est un véritable spectacle tant par les fleurs elles-mêmes que par les papillons, bourdons, abeilles et autres insectes qu'elle attire.
Il existe de nombreuses variétés de cette espèce, leurs fleurs peuvent être simples, doubles ou semi-doubles ; leurs coloris sont bleu-mauve, violacé ou blanc.

Cette plante est extrêmement facile à cultiver, elle accepte tous les sols, il faudra seulement lui réserver uns situation ensoleillée ou à la rigueur la mi-ombre et le seul travail consistera à limiter son expansion. Le prélèvement des repousses excédentaires constituera l'occasion de multiplier la plante.

Il existe près de 600 espèces d'aster que l'on peut classer en 3 catégories :
- les asters de printemps
tels que aster alpinus à fleurs violettes à centre jaune
- les asters d'été
tels que aster amellus ("oeil du Christ") aux fleurs lilas à centre jaune et aster Frikartii au feuillage décoratif et aux grandes fleurs qui atteignent 7 cm de diamètre.
- les asters d'automne
tels que aster novae-Angliae et novi-Belgii

Etant donné la profusion d'espèces et de variétés, il existe des asters pour tous usages : bordures massifs de fleurs, potées, rocailles ou en groupes isolés.

On attribue des vertus médicinales aux asters ; l'aster amellus soignerait les inflammations de la gorge et des yeux, aster novae-Angliae soignerait les maladies de la peau.

Plantes d'octobre 2002
plantes et météo