logo


Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Oublié le soleil et les rares pluies de mars, ce mois d'avril nous a plongés dans l'humidité presque permanente et la fraîcheur.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois d'avril
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>20°
t.moyenne du mois
pluviométrie
avril 2009
6,26°
0,,9°
16,25°
23,4°
5
11,26°
133,5 mm
moyenne des 31 dernières années
6,27°
- 0,03°
16,99°
25,72°
6,26
11,61°
86,53 mm

Les températures apparaissent donc plus ou moins inférieures à la moyenne et la pluviométrie 1,5 fois plus élevée.

Les minimales ont progressé de 3,3° par rapport au mois précédent, elles ont varié entre -0,9° et 10,9°.
Les maximales ont à peine progressé de 0,5°
avec des valeurs extrêmes de 8,1° et 23,4°.
Le soleil a été, la plupart du temps, masqué par des nuages ; il a brillé seulement pendant 5 journées entières.
Le vent a soufflé parfois avec force, notamment le 28, l'autan a été plus présent que les mois précédents.
Les précipitations réparties tout le long du mois avec, seulement 13 jours de répit, ont apporté 133,5 mmm d'eau.
Depuis 31 ans, il avait plu davantage seulement en 1993 avec 168,5 mm et 1994 avec 198 mm.

Côté ciel, la situation n'a pas beaucoup évolué pendant ces 30 jours passés ; faute de protection anticyclonique (anticyclone des Açores bien trop "bas" sur l'Atlantique), les dépressions venues du Nord-ouest ont pu aisément balayer le pays, apportant humidité et fraîcheur.
Il y a eu, dans la deuxième moitié du mois, une fugace poussée anticyclonique aussitôt suivie d'un retrait qui, depuis le 25, laisse le champ libre à de nouvelles perturbations qui ont pris la fâcheuse habitude de stagner sur notre région.

Toute cette humidité quasiment permanente a, bien sûr, fortement stimulé la croissance des végétaux, notamment des "mauvaises herbes" et les tondeuses ont été fortement sollicitées.
La combinaison de cette humidité avec des températures fraîches et du vent souvent soutenu, a été particulièrement néfaste pour la mise à fruit des arbres fruitiers, perturbant la pollinisation et surtout la fécondation.
Parmi les jeunes fruits qui avaient réussi à se former, beaucoup tombent spontanément ; ce phénomène touche malheureusement à des degrés divers, quasiment toutes les espèces fruitières qui fleurissaient en avril : pruniers, cerisiers, poiriers,...
A cela il faut ajouter que les conditions atmosphériques sont favorables à prolifération des maladies : cloque, oïdium, attaque par les pucerons...

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois d'avril des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où t.mini >10°
moyenne des maxi en °
nbre jours >20°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2007
8,73
12
21,73
19
30
15,23
1995
- 4
1994
0 (2)
198
1988
1987
14
1986
3,8
0
12,9
8,3
1985
4
1982
0
15,5
1979
0 (4)
19
(1 )comme en 2002 ; (2) comme en 1990, 2005 et 2006; (3) comme en 1996 ; (4) comme en 1989

La caractéristique principale de ce mois d'avril 2009 aura donc été sa pluviométrie élevée due à 17 journées de pluie : évidemment ces pluies étaient accompagnées de températures souvent en dessous de la moyenne; conséquence directe: nous aurons peu de fruits cet été.

En ce qui concerne la quantité totale d'eau tombée depuis le début de l'année, nous en sommes à 318,5 mm alors que la valeur moyenne depuis 1979 est de 275 mm ; pas d'inquiétude donc dans l'immédiat au sujet d'une éventuelle pénurie.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo