La bourse à pasteur porte bien d'autres noms comme bourse de capucin, molette de berger, boursette, moutarde sauvage, etc. En latin, on se restreint à deux :capsella bursa-pastoris ou thlaspi bursa-pastoris ; cette mauvaise herbe annuelle ou bisannuelle, extrêmement répandue, appartient à la famille des crucifères.

La tige
pouvant atteindre 50 cm de haut, est dressée et souvent ramifiée ; elle porte de fines nervures verticales qui prolongent la nervure principale des feuilles.
Celles-ci forment une rosette à la base, leur limbe est divisé en lobes pennés, alors que les feuilles de la tige sont lancéolées, entières et embrassantes. La surface des feuilles est recouverte d'une courte pilosité plus ou moins dense.

La floraison assez insignifiante débute très tôt en hiver et se poursuit longtemps, parfois toute l'année.
Les
minuscules fleurs à pétales blancs, sont regroupées en épi au sommet de la tige.
Les fruits qui se développent aussitôt ont une forme caractéristique qui justifie le nom de la plante ; ce sont des petites siliques plates triangulaires qui font penser à une ancienne bourse de berger. Pour ce qui est du nom latin, capsella vient de capsa qui désigne une boîte.
Ces fruits contiennent une douzaine de graines ovoïdes de couleur brun-orangé.
La bourse à pasteur se multiplie par semis naturel avec une facilité déconcertante, c'est pour cela qu'elle est classée dans les plantes adventices (un pied peut produire plusieurs dizaines de milliers de graines).
C'est une des premières plantes à s'installer dans un terrain vierge et elle contribue à stabiliser le sol.
Il existe une autre espèce de bourse à pasteur à fleurs rougeâtres, il s'agit de capsella rubella.

La bourse à pasteur est une plante comestible par l'homme, on peut consommer ses jeunes rosettes de feuilles dont le goût rappelle celui du cresson, ajouter ses inflorescence un peu sucrées aux salades ou utiliser ses graines à saveur piquante comme condiment. Il vaut mieux, toutefois, ne pas abuser de cette plante.
Les oiseaux, pour leur part, sont particulièrement friands des graines.

Cette plante est surtout connue depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales dont les plus importantes sont ses effets hémostatiques et astringents ; on lui attribue également le pouvoir de stimuler la circulation sanguine, d'abaisser temporairement la tension artérielle et de lutter contre les microbes.

fruit
fruit ouvert
feuilles
Plantes de février 2004
plantes et météo