campanule

Le genre campanule regroupe environ 300 espèces de plantes vivant dans les zones tempérées de l'hémisphère Nord. Elles appartiennent à la famille des campanulacées ; leurs fleurs à 5 pétales sont en forme de cloche plus ou moins évasée.

La campanule muralis ci-dessus, ou campanula portenschlagiana, est une plante vivace qui forme naturellement un coussin de 10 à 15 cm de haut, ses feuilles d'un vert vif, en forme de coeur ont une bordure irrégulièrement dentée.

La floraison est particulièrement remarquable puisqu'elle démarre en mai pour se poursuivre jusqu'en juillet et reprendre en septembre .

Cette campanule est idéale pour les rocailles, murets et bordures ; elle prospère bien au soleil comme à mi-ombre, n'est pas exigeante sur la nature du sol et résiste bien au froid.
De plus, sa touffe s'agrandit rapidement et l'on peut en retirer des pieds pour les transplanter.
Chez moi, un spécimen, cultivé au départ dans une jardinière, a fini par coloniser depuis plusieurs années, une fissure dans le béton de la terrasse (très ensoleillée) où elle ne cesse de se développer et de fleurir quasiment de façon ininterrompue de mai à octobre.

Parmi les autres espèces de campanule, on peut citer :
- la campanula alliariaefolia à feuilles grises et fleurs banc-crème
- la c. glomerata assez élevée et à fleurs bleu-mauve groupées
- la c. grandis atteint 70 cm, ses fleurs, d'un bleu -vilolet assez clair, sont en forme de large coupe
- la c.pyramidalis atteint 1,50 cm, ses longues inflorescences bleu-lilas se forment en juillet-août
- la c. carpatica à larges clochettes bleu-mauve.

Pour la plupart des espèces citées ici et pour beaucoup d'autres que l'on peut trouver dans le commerce, il existe de nombreuses variétés dont la couleur de la floraison varie du blanc au violet foncé en passant par le rose et le bleu et parfois à fleurs doubles.

Plantes de juin 2002
plantes et météo