logo
La centaurée des montagnes

centaurée des montagnes
Sous le nom centaurée, on regroupe près de 500 espèces de plantes herbacées ; elles appartiennent à la famille des composées.

La centaurée des montagnes (centaurea montana), est encore appelée bleuet vivace ou bleuet des montagnes.
C'est une plante vivace de 30 à 50 cm de haut , sa tige peu rigide porte des feuilles entières sans pétiole, étroites et allongées, leur face inférieure est cotonneuse.

Les fleurs appelées capitules comme chez toutes les composées, sont en réalité des groupes de nombruses petites fleurs (donc des inflorescences) .
Elles ont à leur base un involucre qui est assemblage globuleux de bractées (l'équivalent des écailles ou "feuilles" d'un artichaut), ici elles sont vertes avec une bordure noire portant des cils argentés.
Les fleurs du capitule sont de 2 sortes : au centre de petites fleurs tubulaires violacées et à la périphérie, des fleurs portant d'élégants et longs pétales en forme de languettes divisées appelés ligules, lis sont disposés de façon rayonnante.
La floraison a lieu d'avril à août, ce qui rend cette plante particulièrement intéressante, d'autant plus que ses fleurs "tiennent" bien en bouquet.

Cette plante pousse naturellement dans les montagnes ou plateaux; on la trouve aussi bien dans les prés que dans les bois. Dans nos jardins, elle ne pose aucun problème de culture ; il vaut mieux lui réserver un sol léger et une situation ensoleillée.

La multiplication est des plus simples puisqu'il suffit de prélever les rejets qui se forment en permanence autour de la plante-mère.

Parmi les nombreuses espèces de centaurée, on trouve des espèces annuelles comme
- la c. cyanus ou bleuet qui est une mauvaise herbe combattue avec acharnement dans les champs de céréales
- la c. moschata au feuillage découpé et aux fleurs pourprées et odorantes
dans les espèces vivaces on peut citer
- la c. babylonica
à grandes tiges portant des fleurs jaunes
- la c. depressa tapissante à fleurs bleues à centre rouge
- la c. dealbata
à fleurs roses ou rouges
- la c. candidissima cultivée pour son feuillage décoratif blanc duveteux

Le bleuet est une plante médicinale, réputé contre les inflammations des yeux, on le dit par ailleurs antirhumatismal, diurétique et fébrifuge.

fleur

Plantes de mai 2002
plantes et météo