logo
Le centranthe


centranthe

 

Le centranthe (centranthus ruber) est encore appelé valériane rouge, fausse valériane ou barbe de Jupiter; il appartient à la famille des valérianacées.

Il s'agit d'une plante vivace à racines charnues ; ses tiges creuses portent des feuilles entières vert-glauque, luisantes, au contact cireux, quasiment sans pétiole (sauf à la base) et disposées de façon opposée.

Les fleurs très nombreuses groupées en sortes de grappes peuvent être blanches, roses ou rouges.
Chaque fleur est prolongées à sa base par un éperon (voir ci-dessous) ; cette particularité est à l'origine du nom de cette plante car en grec, kentron signifie éperon et anthos, fleur.
La floraison du centranthe est très intéressante par sa couleur vive ainsi que par sa durée ; elle démarre fin mai , se poursuit en juin et se renouvelle pendant l'été.

Cette plante, qui pousse naturellement dans les régions méditerranéennes, est idéale pour les rocailles, murets ou bordures, elle s'accommode de tous les sols et apprécie même le calcaire ; une situation ensoleillée lui sera bénéfique.

La multiplication du centranthe se fait naturellement car les graines, munies d'une aigrette de poils, se dispersent puis germent facilement ; il suffira alors de transplanter les nouveaux pieds issus de ces semis.

Le centranthe partage avec la valériane des propriétés médicinales antispasmodiques et soporifiques ; la racine seule est employée pour cet usage.

feuilles
les feuilles oposées
fleur
une fleur et son éperon

haut de page
Plantes de juin 2002
plantes et météo