feuilles

Le chêne vert, appelé encore yeuse et en latin quercus ilex, est un bel arbre méditerranéen dont la taille peut atteindre 25 m ; il appartient à la famille des fagacées (famille des hêtres).

Le tronc, d'abord verdâtre, devient brun-noirâtre avec une écorce peu épaisse et craquelée en plaques vaguement carrées.
Les branches-maîtresses sont nombreuses et au début ascendantes ; par la suite, étant donné leur longueur souvent importante, donc le poids qu'elles doivent supporter, elles s'étalent et deviennent presque horizontales.
Voilà donc un arbre idéal pour ceux qui aiment y grimper, on ne risque pas de manquer de prises et, de plus, les branches, même de petit diamètre, ne sont pas cassantes. Tout ce qu'il faut pour mettre en confiance ! Un seul bémol, l'écorce de ces branches est lisse donc peut se montrer glissante suivant le type de chaussure et l'humidité ambiante.
Les jeunes rameaux sont minces et couverts de poils grisâtres.
Les feuilles persistantes présentent une bordure épineuse qui rappelle celles du houx (d'où l'appellation "ilex" qui désigne le houx), cette particularité est évidente chez les jeunes sujets puis parfois s'estompe. Les feuilles restent ondulées,coriaces, vert-sombre brillant sur le dessus et gris cotonneux en dessous.
Ce feuillage dense en raison des nombreuses ramifications des branches ainsi que le port majestueux de l'arbre à dôme large et arrondi rendent le chêne vert décoratif tout au long de l'année.

La floraison a lieu à la fin juin sous forme de chatons .

Les glands, terminés par une pointe, sont contenus au moins jusqu'à leur tiers dans une cupule grise à écailles bien visibles. Ils mûrissent en novembre.

Bien qu'habitant naturel des régions du pourtour méditerranéen, cet arbre est planté bien au delà, il supporte quasiment tous les sols et aussi la sécheresse.

Son bois est dur et difficile à travailler, il sert à la fabrication de manches et est apprécié pour le chauffage.

Plantes de novembre 2002
plantes et météo