logo
La chicorée sauvage

chicorée




La chicorée sauvage on cichorium intybus est appelée encore chicorée amère ou barbe-de-capucin ; c'est une plante vivace très commune dans les prés secs et au bord des chemins, elle appartient à la famille des composées.

Cette plante qui peut atteindre 1,50 m, sa racine est charnue et fusiforme, sa sève est laiteuse.
Ses tiges raides portent des rameaux dans tous les sens, elles sont couvertes de poils raides et très peu feuillées.
Ses feuilles forment une rosette à la base, elles sont alors découpées en sortes de grandes dents recourbées.
Celles portées par la tige, un peu plus haut, sont de petite taille et lancéolées.

Les fleurs, d'un très beau bleu ciel, sont regroupées en une inflorescence appelée capitule. Ce sont les fleurs de la couronne extérieure du capitule qui assurent l'effet décoratif. Elles ont chacune une longue languette bleue appelée ligule qui se termine par 5 dents alignées.
Ces capitules fixés directement sur la tige, sont accompagnés de bractées poilues.

Après la floraison, le capitule porte des fruits secs, protégés par des écailles et sans aigrette de soies.

On peut consommer les jeunes feuilles de chicorée sauvage en salade mais leur goût est amer. Des variétés améliorées plus douces existent, l'endive par exemple.
Si l'on fait se développer les plants de chicorée dans l'ombre, les feuilles sont alors blanches et plus tendres, on les appelle barbe-de-capucin.
D'autres espèces de chicorée sont cultivées, telles que :
- la chicorée à café dont les racines sont torréfiées
- la chicorée frisée
- la chicorée scarole.
De nombreuses variétés existent pour chacune de ces espèces.

La chicorée sauvage est une plante médicinale qui est tonique- amère, stomachique, dépurative, cholagogue, diurétique et légèrement laxative.

Plantes d'août 2002
plantes et météo