La clématite vigne blanche, clématite des haies ou clematis vitalba était appelée autrefois herbe aux gueux, c'est une plante grimpante très commune des bords de bois, haies ou broussailles, elle appartient à la famille des renonculacées.

Ses tiges ligneuses sont longues et vigoureuses, elles forment des lianes souples qui peuvent atteindre plusieurs mètres et leur écorce se détache en lanières longitudinales.
Le nom de cette plante vient du grec où kléma désigne un sarment, une tige souple ; vitalba = vigne blanche.
Les feuilles caduques et opposées sont composées de folioles pennées en nombre impair et à bordure souvent dentée.
Leur long pétiole solide est très particulier car il a la particularité de s'enrouler autour des supports (il est volubile), assurant ainsi le maintien de la plante. Sans cette aide, la tige n'a aucun moyen de croître vers le haut.

Au printemps, de petites fleurs blanc-verdâtre de 15 à 20 mm de diamètre s'épanouissent, émettant un agréable parfum, elles sont groupées en larges panicules.
Chaque fleur est composée de 4 sépales à aspect de pétales (tépales) velus sur les 2 faces, de nombreuses étamines et d 'un pistil à plusieurs styles.

Les fruits sont des akènes terminés par le style qui a persisté, s'est allongé et est devenu plumeux. Ces bouquets de fruits secs prolongés par des soies gris argenté aux formes tourmentées sont du plus bel effet, d'autant plus qu'ils ne se détachent souvent qu'en hiver.

Cette clématite est une plante envahissante et se ressème très facilement ; elle préfère les sols calcaires.

Elle fut utilisée en médecine contre la gale et les mendiants frottaient leur corps avec sa sève dont l'action irritante occasionnait des ulcères ; cette manœuvre était destinée à susciter davantage la pitié d'où le nom herbe aux gueux.
La clématite vitalba n'est à n'utiliser qu'avec précaution car en usage interne elle est toxique ; elle entre dans la composition de médicaments antalgiques, anti-inflammatoires ou agissant sur la circulation veineuse.



haut de page
fleurs

Plantes de novembre 2003
plantes et météo