fleurs

Le clérodendron, ici l'espèce clerodondron trichotomum, est un petit arbre à feuilles caduques originaire du Japon ou de Chine ; il appartient à la famille des verbénacées.

C'est un petit arbre qui peut atteindre 7 m de haut, son écorce est grisâtre et crevassée, ses branches sont cassantes. Il prend naturellement un port en parasol.
Les feuilles vert sombre sont entières, simples et opposées ; si on les froisse, elles dégagent une odeur assez désagréable comme le reste de la plante.

En août il se couvre de très nombreuses fleurs très parfumées et groupées en grosses inflorescences où le blanc des pétales contraste avec le rouge des sépales. Des étamines dépassent longuement de la corolle.

En automne, cet arbre est à nouveau spectaculaire par ses fruits bleus plus ou moins sombres, de la taille d'un pois, qui persistent assez longtemps dans le calice rouge-pourpre.

La multiplication la plus facile consiste à récupérer les drageons.
Il s'accommode d'à peu près tous les sols mais avec une préférence pour ceux qui sont humeux, en situation abritée des vents froids et il apprécie les arrosages en période estivale.

Il existe près de 300 espèces de clerodendron, seuls le c.trichotomum et le c. bungei (foetidum) sont rustiques en plein air chez nous. Ce dernier produit en août-septembre des inflorescences parfumées rouge-violacé.
Parmi les nombreuses espèces de serre, on peut citer :
- c. speciosissimum ou fallax aux fleurs écarlates, il atteint 2 à 3 m
- c. myrmecophilum qui dans sa Malaisie natale abrite des colonies de fourmis ; il produit d'énormes panicules orange vif et reste plutôt nain
- c. thomsonae qui est une liane produisant des panicules rouges avec un calice blanc puis rose.