fleurs

Le colza dont la désignation scientifique est brassica napus variété napus ou brassica napus var. oleifera, est une plante annuelle largement cultivée dans le monde.
Il appartient à la famille des brassicacées.

D'une racine assez fine, émerge une tige
plus ou moins ramifiée qui peut dépasser 1m de haut.
Les feuilles alternes sont munies d'un pétiole seulement dans la partie inférieure de la plante.
Leur couleur est vert-bleuté et leur surface glabre ; leur bordure découpée en lobes dentés pour les feuilles inférieures, est entière pour les supérieures, lancéolées et embrassantes.

Les fleurs
jaunes, à 4 pétales et 4 sépales, sont rassemblées en une inflorescence qui s'allonge tout au long de la floraison.

Les fruits
sont des siliques contenant des graines noirâtres et arrondies ; leur extrémité plus fine, sans graine, est en forme de bec.


Le colza, cultivé depuis plus de 20 siècles, est issu du croisement entre les espèces chou et navette ; depuis, il s'est naturalisé un peu partout.

fruits

Le colza est une plante intéressante à plusieurs titres :
- ses graines fournissent de l'huile très utilisée dans l'alimentation humaine mais aussi des protéines concentrées dans les tourteaux pour l'alimentation animale .
- Il peut être utilisé comme plante fourragère et ses feuilles consommées en salade
- depuis quelques années, son huile permet de fabriquer de l'agrocarburant
- enfin, c'est une plante mellifère et sa culture stimule celle du blé qui lui succédera.


feuilles

Les variétés de colza font l'objet d'améliorations constantes en fonction de l'usage auquel elles sont destinées.
On a retenu en particulier, celles qui sont les moins riches en acide érucique, dangereux dans l'alimentation ; au Canada, ces variétés sont nommées canola.
Le génie génétique a également réussi à modifier le génome du colza, créant par exemple des PGM (plantes génétiquement modifiées), résistants à l'herbicide, à un champignon, etc..
La prolifération de ces organismes modifiés dans la nature, soulève de sérieuses inquiétudes pour l'avenir en raison du manque de recul.