logo
Le cornouiller sanguin

cornouiller








Cet arbuste est donc intéressant toute l'année, l'hiver par la couleur rouge de ses branches, au printemps par sa floraison mellifère, en été par son feuillage dense et en automne par les couleurs vives de ses feuilles.

Il pousse de préférence dans les sols profonds et fertiles, si possible calcaires, l'exposition ensoleillée lui est favorable.

 

Le cornouiller sanguin ou cornus sanguinea est un arbuste très commun dans les haies naturelles et le bord des bois, il appartient à la famille des cornacées.

Il peut atteindre 4 m de haut et prend naturellement la forme d'un gros buisson avec de nombreux pieds qui se forment par drageonnage et élargissent l'ensemble.
Les parties des jeunes branches exposées au soleil prennent une teinte rouge bien soutenue alors que les parties à l'ombre restent vertes. Ces rameaux sont glabres et de section cylindrique.
Les bourgeons sont longs et fins, quasiment sans écailles, seulement protégés par des petites feuilles velues.

Les feuilles opposées sont simples et entières, leur limbe porte 3 à 5 paires de nervures qui convergent vers la pointe.
A l'automne, elles prennent de très belles couleurs rouges, bronzées puis vineuses et persistent longtemps sur la plante avant de tomber ; le cornouiller est l'un des derniers arbustes à perdre ses feuilles.

La floraison a lieu en mai-juin, parfois à nouveau en automne, les fleurs blanches à 4 pétales sont disposées en une sorte de grappe très ramifiée.

Les fruits sont des drupes de la taille d'un pois, ils mûrissent en automne et les oiseaux les consomment, en dispersant ainsi les graines.

feuilles
Plantes d'octobre 2002
plantes et météo