logo
Le crocus

crocus

fleur crocus
ici, les tois étamines jaunes et le pistil dont on voit le style terminé par 3 stigmates en éventail ( crocus des jardins )


Le crocus est une plante vivace bulbeuse originaire du pourtour de la Méditerranée ou de l'Asie, elle appartient à la famille des iridacées.

La partie souterraine n'est pas un véritable bulbe mais un organe appelé en botanique un cormus ( il est formé par un renflement de la tige portant des écailles ).
Les feuilles fines et allongées et munies d'une ligne médiane blanche, sortent du sol par groupes de 3, enveloppées à leur base par une gaine membraneuse blanche.

Les fleurs solitaires, portées par une courte hampe claire, ont 6 "pétales" allongés, à extrémité arrondie ou pointue suivant les espèces. Ils peuvent être jaunes, blancs ou violacés parfois striés de blanc.
Ils ne s'écartent que par beau temps pour laisser apparaître les 3 étamines jaunes et les 3 stigmates du pistil de couleur jaune ou rouge.
Remarque : la colchique de forme très voisine possède 6 étamines et n'appartient pas à la famille des iridacées.

Le crocus est une plante très facile à cultiver qu'il suffit de mettre en place et d'oublier ensuite.
Pour les perfectionnistes, tous les 2 à 3 ans on peut le retirer du sol pendant sa période inactive, cela lui assure le repos au sec dont il a besoin et donne l'occasion de récupérer les nouveaux "bulbes" pour le multiplier.
Par contre, si le jardinier oublie ses crocus dans le sol, les rongeurs qui en sont friands auront l'occasion de s'en régaler.

Il existe une centaine d'espèces de crocus que l'on peut classer en 4 groupes :
- les crocus des jardins généralement stériles sont des hybrides cultivés depuis très longtemps et fleurissent abondamment au printemps
- les crocus d'hiver comme c. laevigatus, c. chrysanthus, c. thommasinianus
- les crocus de printemps qui fleurissent de mi-février à avril et parmi lesquels on peut citer c. corsicus, c. biflorus, c.vernus odorant, c. susianus, c. sieberii
- les crocus d'automne fleurissent de fin août à novembre suivant les espèces parmi lesquelles on trouve entre autres c. speciosa aux grandes fleurs bleu-violacé, c. nudiflorus à fleurs pourpres et le célèbre c. sativus qui n'est autre que le crocus safran.
Cette espèce présente la particularité d'avoir des stigmates rouges, allongés en bâtonnet.
Ce sont eux qui serviront à produire le safran. Il faut 150 000 fleurs pour, à partir de 5 kg de stigmates, obtenir 1 kg de safran sec qui vaut plus de 1000 € !
Le safran utilisé depuis des millénaires, sert de condiment et de colorant mais il entre aussi dans la composition de nombreuses préparations médicinales.
On le considère comme stimulant sexuel, il est utilisé pour calmer la fièvre, les nerfs, les crampes ou soigner le foie ; en usage externe, il soigne la peau et les rhumatismes.
Enfin, attention, il y a aussi du faux safran qui peut être du safran d'Inde ( c'est alors un curcuma ) ou bien du safran mexicain qui est un carthamus.


Plantes de mars 2003
plantes et météo