Le daphné lauréole, encore appelé daphné à feuilles de laurier ou laurier des bois, a pour nom scientifique daphne laureola ; cet arbuste pousse plutôt en terrain calcaire dans les bois, les clairières et les rocailles ; il appartient à la famille des thyméléacées.

Sa tige dressée, de 50 cm à 1,50 m de haut, est semi-ligneuse et peu ou pas ramifiée. Les parties anciennes sont recouvertes d'une écorce fine de couleur brun-clair et portent encore les cicatrices transversales dues à la chute des pétioles.
Les feuilles persistantes sont regroupées à l'extrémité de cette tige, donnant à la plante une silhouette particulière. Elles ont une forme rappelant celle des feuilles de laurier,
une consistance coriace, une face supérieure vert sombre et sont implantées de façon alterne. Leur partie la plus large se situe dans la moitié supérieure.

En mars, épanouissent des courtes grappes de fleurs jaune-verdâtre, serrées, disposées latéralement et la plupart inclinées ; elles dégagent un parfum de miel qui attire les premiers paillons et autres butineurs. Le calice est en forme de tube prolongé par 4 lobes à aspect de pétales qui, dans ce type de plante, sont absents.

Les fruits qui se forment ensuite sont des baies ovoïdes bleu noirâtre.

Il existe d'autres espèces de daphne comme
- d. burkwoodii à fleurs roses et parfumées.
- d. caucasica à fleurs blanches et parfumées
- d. mezzereum ou bois-gentil à floraison rose-pourpre

Attention ! toutes les parties du daphné sont toxiques.

   
tige
fleurs

plantes de mars 2004
plantes et météo