rameau fleuri

L'elæagnus pungens est un arbuste à feuilles persistantes originaire d'Extrême Orient, il appartient à la famille des elæagnacées.

Il forme un buisson qui peut atteindre 4 à 5 m de haut et dont la largeur peut être aussi considérable.
Ses branches sont munies d'épines ; les jeunes pousses ont une croissance rapide, elles sont dressées, brun-grisâtre et couvertes d'écailles argentées. Par la suite, les tranches développent des épines et deviennent plus rigides cependant les plus vigoureuses s'allongent et retombent.
Les feuilles coriaces, vert sombre sur le dessus et argentées en dessous, ont une bordure plus ou moins ondulée.
Comme les tiges et les pétioles, elles sont à leur sortie, beaucoup plus claires et recouvertes d'écailles gris argenté.

En automne, de nombreuses petites fleurs blanc crémeux, en forme de clochette terminée par 4 lobes triangulaires, s'épanouissent à partir de l'aisselle des feuilles. Elles embaument les alentours par leur délicieux parfum et attirent beaucoup les butineurs, car elles sont mellifères.

Les fruits, en forme d'olive dont l'extrémité porte encore le reste de la fleur, sont des baies devenant rouges à maturité (au printemps) et sont comestibles ; on en fait parfois des confitures.

Cet arbuste pousse très bien au soleil comme à mi-ombre dans les sols qui ne sont ni trop secs ni trop humides ; il apporte une touche décorative tout au long de l'année aussi bien en isolé qu'en haie.
Dans les régions à climat froid, on a intérêt à lui réserver une situation abritée des vents.

On peut le multiplier par semis, bouturage, marcottage ou séparation des drageons.

Il existe de nombreuses variétés d'elæagnus pungens, notamment le très décoratif aureo-variegata ou maculata (ci-dessous à droite), dont les feuilles sont panachées de jaune.
Il existe d'autres elæagnus à feuilles persistantes comme :
- e. macrophylla qui atteint 3 m
- e. ebbingei qui est un hybride des 2 espèces précédentes.
D'autres elæagnus ont un feuillage caduc :
- e. angustifolia ou olivier de Bohème
- e. commutata ou chalef argenté
- e. multiflora ou goumi
- e. umbellata qui atteint 4 m et possède des branches arquées.

fleurs
fruits

plantes de décembre 2003
plantes et météo