logo
L'épilobe hirsute

fleurs

 

fruit

L'épilobe hirsute ou epilobium hirsutum est une plante commune, plutôt classée dans les mauvaises herbes car elle peut devenir envahissante ; elle colonise très facilement les fossés et les bordures humides.
Elle appartient à la famille des oenothéracées.

La partie souterraine émet des repousses aux alentours.

Toute la plante est recouverte d'une pubescence molle qui la rend douce au toucher.
La tige
ramifiée peut atteindre 50 à 150 cm, elle porte des feuilles opposées, sessiles et légèrement embrassantes vers le haut de la plante.

Les fleurs mesurent 1 à 2 cm de diamètre, elles sont dressées, même en bouton, au sommet d'un élément cylindrique qui est le futur fruit.
Cette particularité est à l'origine du nom épilobe venant du grec, où épi signifie dessus et lobos désigne une silique, sorte de capsule allongée.
Le calice est en forme d'entonnoir et les quatre pétales réguliers sont rose- violacé.
Au centre, 8 étamines entourent les 4 stigmates du pistil, disposés en croix.

Le fruit est une capsule très allongée qui s'ouvre par le haut ; les quatre bandes longitudinales constituant sa paroi se décollent progressivement et libèrent des graines munies d'une aigrette de soies, elles s'envoleront au moindre souffle de vent.

Inutile de dire avec quelle facilité cette plante colonise les milieux favorables.

D'autres espèces d'épilobe existent et poussent en France comme l'e. angustifolium aux grandes inflorescences pourpres.
On peut trouver des espèces originaires de l'autre hémisphère qui ont un port tapissant, elles peuvent servir de couvre-sol dans les rocailles et les lieux humides

Plantes de septembre 2002
plantes et météo