L'erigeron mucronatus
, appelé encore erigeron karviskianus ou vittadinia triloba, est désigné couramment sous le nom de vergerrette ; c'est une plante vivace, originaire d'Amérique centrale, qui fait partie de la famille des composées ou astéracées.

Il forme une petite touffe bien ramifiée mais aérée qui s'étale et ne dépasse guère 20 cm de haut.
Les tiges sont fines mais solides car semi-ligneuses, vertes et teintées de rouge.
Les feuilles lancéolées, entières ou découpées en 3 lobes, n'ont pratiquement pas de pétiole, comme les tiges, elles sont couvertes de poils courts.

Un des incomparables avantages de cette plante réside dans sa floraison qui est continue, du début du printemps jusqu'en hiver. Les fleurs qui ressemblent à des pâquerettes sont d'abord rosées puis blanches.

L'autre avantage est sa déconcertante facilité de culture ; il suffit de l'installer dans un sol bien drainé, au soleil ou à la mi-ombre puis de l'oublier. Cet érigeron colonisera rapidement les alentours car il se ressème très facilement au point que l'on doit souvent limiter son expansion. Il est idéal pour une rocaille, un muret ou une bordure basse.
De plus, il supporte bien la sécheresse et résiste aux gelées.

La multiplication s'effectue par semis ou division des touffes.

Il existe 150 espèces d'erigeron parmi lesquelles on peut cultiver :
- erigeron alpina aux fleurs bleu-violacé
- erigeron aurantiacus aux fleurs orangées à centre jaune
- erigeron speciosus aux fleurs bleu-lilas à centre jaune.
Pour certaines de ces espèces, de nombreuses variétés sont disponibles.