logo
Le bec de grue commun

fleur, feuille


Le bec de grue commun s'appelle en latin erodium cicutarium, c'est une plante annuelle ou bisannuelle très commune, à la morphologie variable, qui pousse dans les lieux secs et sablonneux ; il appartient à la famille des géraniacées.

Cette plante velue est le plus souvent couchée ou bien ne dépasse pas 30 cm de haut.
Les tiges sont assez réduites et se ramifient dès la base, leur diamètre est assez gros, leur couleur est rougeâtre.
Les feuilles pennées, aux folioles teintées de rouge et très divisées, rappellent celles de la ciguë d'où le qualificatif cicutarium. En général, les folioles sont elles-mêmes divisées et les échancrures atteignent la nervure centrale.

La floraison, qui débute en avril chez nous, est généralement abondante à tel point que dans les bordures de routes, les colonies d'erodium forment de grandes plaques rosées.
Un long pédoncule porte l'inflorescence de type ombelle où sont groupées 2 à 8 fleurs, à sa base, des petites bractées brunes et pointues sont visibles.
Les fleurs, suivant les sujets, sont rose-pourpré, lilas ou blanches et les 2 pétales supérieurs sont souvent plus grands que les autres.

Le fruit est caractéristique et justifie le nom de la plante puisqu'il est terminé par une sorte de long bec de 4 cm environ, rappellent celui d'un échassier (en grec, erôdion désigne le héron).
Ce fruit a une structure spiralée et à maturité, ses 5 compartiments (carpelles) se séparent.

L'érodium cicutarium est considéré comme une mauvaise herbe (plante adventice).

On en tire une huile essentielle qui a une action diurétique, hémostatique et vulnéraire.

fruits