logo
Le panicaut champêtre


fleurs

Le panicaut champêtre, chardon Roland, chardon roulant ou eryngium campestre est une plante épineuse vivace classée comme mauvaise herbe. Il pousse sur les bords de chemins, les prés secs ou rocailleux, surtout en sol calcaire et appartient à la famille des ombellifères.

La partie souterraine est une longue racine brune cylindrique.
Cette plante glabre gris-verdâtre a une taille modeste qui excède rarement 60 cm de haut avec une tige claire, robuste, dressée et très ramifiée dans sa partie supérieure.
Les feuilles basales sont munies d'un pétiole,elles sont parfois persistantes ; les autres embrassent la tige. Les nombreux lobes de ces feuilles coriaces sont terminés par des épines acérées.

En juillet-août, le panicaut fleurit en épanouissant des sortes de capitules globuleux verdâtres ou blanchâtres à la base desquels se déploient les 6 longues bractées épineuses disposées en étoile de l'involucre.

Le fruit
sec est composé de deux akènes recouverts d'écailles.

Le panicaut est une plante médicinale à action diurétique mais aussi apéritive et laxative.
Sa racine cuite est comestible.
Une coutume ancienne voulait que celui qui partait au loin faire sa vie emporte sur lui une tête fleurie de ce chardon, cueillie dans son village.

Le nom eryngium vient du grec eryggion qui désigne cette plante et celui de chardon Roland vient de chardon roulant car en hiver, les pieds morts bien ramifiés et vaguement anordis sont facilement emportés en roulant par le vent, ce qui facilite la dispersion des graines.