logo
L'euphorbe épurge

tige, feuilles


L'euphorbe épurge est encore appelée épurge, euphorbia lathyrus ou euphorbia lathyris ; il s'agit d'une plante bisannuelle qui pousse dans les lieux cultivés, les bois clairs et les bords de chemins, elle appartient à la famille des euphorbiacées.

On ne risque pas de se tromper pour la reconnaître car elle a un aspect tout à fait caractéristique.
Sa tige qui peut atteindre plus de 1m est dressée et épaisse,elle porte des feuilles à nervure centrale claire, opposées, de forme lancéolée surtout à la base et disposées en croix de façon régulière.
L'ensemble de la plante est de couleur vert-bleuté et sa surface est comme recouverte d'une sorte de fine poudre ; à la cassure ces parties laissent échapper un latex blanc.

La floraison a lieu la deuxième année de la vie de cette euphorbe, entre avril et juillet. Les fleurs sont groupées en inflorescence du type ombelle comportant 2 à 5 rayons. Ce sont les grandes bractées allongées, jaune-verdâtre qui constituent les éléments floarux les plus voyants.

Le fruit est une capsule lisse de 1,5 cm environ, ressemblant à une câpre verte ; il contient des graines grisâres ou brunâres.

Attention, ces fruits sont très toxiques et le reste de la plante l'est à peine moins, son contact peut déclencher chez certaines personnes de violentes réactions allergiques.

Elle a cependant été utilisée à des fins curatives : pour éliminer les cors et verrues, comme purgatif ou décontractant musculaire.
Il vaut mieux cependant éviter de s'en servir car son application répétée est considérée comme cancérigène.

L'épurge a longtemps joui de la réputation de répulsif pour les taupes et a été cultivée dans ce but. J'ai testé plusieurs fois l'action de cette plante et je n'ai malheureusement pas constaté d'absence de taupinières aux alentours. Les taupes de mon jardin sont peut-être des mutantes.

fleurs