logo
Le fragon

fragon



fleurs

Le fragon ou danae ou ruscus aculeata en latin, est encore appelé petit houx ; c'est une plante vivace abondante dans les sous-bois de notre région mais absente dans le Nord et l'Est de la France ainsi qu'en altitude.
Il appartient à la famille des
liliacées.

Ce fragon forme un buisson très dense, haut de 50 cm environ, fait de tiges dressées, raides et recouvertes de stries longitudinales en relief.
La partie souterraine est constituée par une touffe serrée de rhizomes qui émettent sans cesse des drageons ressemblant, au début, à des pousses d'asperge.

Les très nombreuses feuilles persistantes, rigides et terminées par une épine très pointue ne sont pas en réalité des feuilles.
Botaniquement, on les appelle des cladodes qui, contrairement aux feuilles, ne sont pas issus d'un bourgeon et surtout qui portent des fleurs puis des fruits.

Ces fleurs ne dépassent pas 3 à 5 mm, elles sont donc très discrètes, d'autant plus qu'elles sont sur la face inférieure du cladode et leur couleur est verdâtre.
Le ruscus est souvent une plante dioïque.

Les fruits qui succèdent aux fleurs femelles sont de belles baies rouge vif qui persistent longtemps sur le cladode.
De l'automne au printemps, le fragon fait la joie des promeneurs dans les bois ; les rameaux cueillis, portant ces fruits lumineux, les garderont longtemps dans un vase.

Le fragon est une plante rustique qui aime la mi-ombre et supporte le calcaire. On le multiplie par semis et par division des touffes.

Le fragon est aussi une plante médicinale appréciée pour son action contre l'inflammation et le rétrécissement des des vaisseaux sanguins.
On l'utilise par voie interne mais aussi par voie externe, (contre les varices par exemple et en cosmétologie).
Les jeunes drageons tendres sont comestibles.