logo
Le genêt

vers l'Index des plantes
genÍt

Le genêt est appelé en latin, suivant les espèces, cytisus genista, genistella, sarothamnus ou spartium.
Il appartient à la famille des papilionacées ou légumineuses reconnaissables à leurs fleurs en forme de papillon ; le pétale supérieur est déployé en étendard, les pétales latéraux ou ailes entourent les pétales inférieurs réunis pour former une carène (coque de bateau).

Le genêt à balais présenté ici, se nomme en latin cytisus scoparius ou sarothamnus scoparius ; c'est un arbuste formant une touffe de tiges longues et souples à section quadrangulaire, elles portent dès le printemps des petites feuilles composées de 3 folioles.

La floraison jaune d'or, qui débute fin avril, se prolonge environ 3 semaines. Les fruits qui viennent ensuite sont des gousses plates noires et velues, elles contiennent 10 à 12 graines.

Il existe bien d'autres espèces de genêt, par exemple ;
- le cytisus decumbens qui ne dépasse pas 20 cm de haut
- le cytisus multiflorus ou genêt du Portugal à nombreuses fleurs blanches
- le cytisus purpureus à fleurs rouges, violacées ou pourpres suivant les variétés
- le spartium junceum ou genêt d'Espagne qui a des tiges rondes et lisses, de rares petites feuilles simples et sa floraison estivale parfumée est de longue durée.
- le cytisus tinctoria ou genêt des teinturiers, le genista Lydia épineux, etc...

Les genêts prospèrent en sol siliceux ou pierreux , on peut les multiplier par semis ou bouturage.

Cette plante possède de nombreuses vertus médicinales ; elle permet de soigner des maladies de foie, les rhumatismes , l'hypertension et purifie le sang dans les cas d'albuminurie, d'urémie ou de goutte.
Le genêt contient de la spartéine qui possède une action antipoison.