logo
le géranium sanguin

géranium


Les géraniums
sont des plantes, pour la plupart vivaces, qui font partie de la famille des géraniacées ; il en existe plus de 150 espèces, réparties dans toutes les régions tempérées du monde.

Le géranium sanguin, ou geranium sanguineum, est une plante vivace à souche épaisse qui a tendance à ramper ; ses tiges peu rigides sont couvertes de poils et atteignent 50 cm.
Ses feuilles sont opposées, pourvues d'un pétiole qui les rattache à la tige et profondément divisées ; à l'automne, les plus vieilles prennent de belles couleurs rougeâtres.

La floraison de cette plante est remarquable par sa couleur, son abondance et sa durée : de mai à septembre, parfois elle se prolonge au delà si le temps le permet.
La fleur est solitaire au bout d'un long pédoncule qui part de l'aisselle d'une feuille ; elle comprend 5 pétales identiques.

Ce géranium, décoratif par son feuillage et sa floraison, est idéal pour les bordures, les massifs ou les rocailles, il prospère dans tous types de sols, en exposition ensoleillée ou mi-ombragée.
La plante est robuste, se développe rapidement (elle supporte bien la taille) et il n'y a pas de maladies graves à craindre
Pour la multiplier, il suffira de diviser les pieds, c'est la méthode la plus rapide.

Parmi les autres espèces de géranium qui sont cultivées, on peut citer pare exemple :
- le g. endressii à grandes fleurs roses
- le g. ibericum à fleurs bleu-violacé
- le g.phaeum à fleurs très sombres tirant sur le mauve.

Les géraniums de nos balcons, géraniums-lierre ou "zonales" ne sont pas des géraniums mais des pélargoniums, ce sont tout de même toujours des géraniacées.
La fleur du pélaargonium se distingue de celle du géranium par ses pétales qui ne sont pas tous identiques ainsi que par ses sépales dont un, plus grand, est fixé au pédoncule de façon enveloppante.
Toutes ces plantes, originaires d'Afrique, sont bien plus sensibles au froid et aux maladies, et il vaut mieux les renouveler chaque année.