logo

graph janvier 2012

Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Le premier mois de l'année 2012 s'est distingué par sa relative douceur et sa faible pluviométrie.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de janvier
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
nb de jours
de gelée
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>10°
t.moyenne du mois
pluviométrie
janvier 2012
2,11°
-3,6°
12
10,18°
16,1°
18
6,14°
34,5 mm
moyenne des 33 dernières années
1,43°
- 5,84°
12,85
9,54°
16,63°
14,5
5,50°
64,31 mm

Les températures se situent donc à 2/3 de degré au-dessus de la norme et il est tombé environ la moitié de la quantité habituelle d'eau.

Les minimales,en baisse de 2,4° par rapport au mois précédent, ont varié entre -3,6° et 9°.
Les maximales ont baissé de 1,6°, étagées de 2,9° à 16,1°.
Le soleil a été peu présent avec 5 journées entières sans nuage.
Le vent d'Ouest a soufflé pendant deux périodes de quelques jours, parfois en fortes rafales.
Les précipitations,
réparties sur 10 jours, ont apporté 34,5 mm d'eau.

Ce mois a commencé sous l'influence d'un flux doux du Sud-Ouest.
L'anticyclone des Açores,s'est maintenu sur l'Atlantique presque tout te mois, au large du Portugal
, plus ou moins étendu, parfois se scindant en deux.
Cela a permis l'intrusion sur notre région, de quelques faibles passages pluvieux.
Par contre, en fin de mois, la situation commence à évoluer franchement vers le véritable hiver avec la poussée de l'énorme anticyclone sibérien qui dirige vers la France de l'air très froid et dont l'influence va grandissant.

Au niveau des événements dramatiques liés au climat, il faut citer, parmi les plus meurtriers ce mois-ci
- des inondations au Brésil et aux îles Fidji

- et surtout la forte vague de froid qui sévit sur l'Europe de l'Est et l'Asie.

Chez nous, il n'a pas neigé mais les prévisions pour les jours qui viennent sont assez préoccupantes par rapport aux températures annoncées.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de janvier des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
t.la plus haute en °
nbre jours >10°
moy mois en °
pluie en mm
2004
176
2000
13 (2)
1996
- 1(1)
25
1993
12,74
9,5
1992
0
1987
21
1985
- 4,4
- 21,5
3,3
- 0,5
1983
25
1982
5,7
- 1
1
25
9,25
(1) comme en 1988
(2) comme en 2006 et 2010


Ce mois de janvier 2012 a donc été plus doux que la moyenne mais aussi moins pluvieux (30 mm d'eau en dessous de la norme).
Rappelons que pour l'année 2011, le déficit atteignait 146 mm.

La douceur anormale a eu pour effet de favoriser la reprise de la végétation, bien limitée tout de même par les dernières gelées.
A ce titre, la période de froid qui démarre, sera bénéfique, maintenant ainsi les plantes en dormance ; il faut cependant espérer que
que les températures ne seront pas trop sibériennes.